Bordeaux A Du Talent

Edition du 02/05/2017
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction.  Le Pessac-Léognan rouge 2013, 60% Merlot, 22% Cabernet-Sauvignon, 13% Petit Verdot, 5% Malbec, harmonieux, gras, au bouquet subtil, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits, développe une bouche intense, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, un vin à ouvrir sur des mets épicés.

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@lespault-martillac.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MACO
MOULIN VIEUX
GRAND-MAISON
PUY D'AMOUR
HAUT-MOUSSEAU
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
FAUGAS
HAUTS DE PALETTE
BAVOLIER
MELIN
CRANNE
PAYRE
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
ARTHUS
BELLEVUE
LAFLEUR BEAUSEJOUR
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
TERRE BLANQUE
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
GRAND MOULIN
PETIT BOYER
GRAVES D'ARDONNEAU



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(COLBERT*)
REYNAUD
LA CROIX DAVIDS
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

LAMOTHE de HAUX*
ANNICHE
CEDRES
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
(CLOS VIEUX ROCHERS)
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


LACAUSSADE SAINT MARTIN
ESPERANCE
MAYNE-GUYON*
HAUT-BACON
MOINES
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

BRETHOUS
(CARIGNAN)
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
PETITS-ARNAUDS

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PLINCE


D’une superficie de 8,7 ha, le vignoble est d’un seul tenant et se situe sur un sol de sable foncé largement pourvu en “crasse de fer”, ce qui contribue à la richesse du vin (74% Merlot, 26% Cabernet franc). Après une cuvaison en cuves ciment équipées d’un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de M. Toutoundji, œnologue) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin “qui plaît beaucoup aux dames”. La production moyenne est d’environ 4000 caisses de bois de 12 bouteilles et la commercialisation se fait principalement par le négoce et par vente directe. Selon Michel Moreau, “le 2016 est l'année du siècle, quantitativement et qualitativement, de forts degrés, du velouté, de la structure, des arômes, rien ne manque !” Il propose à la vente cette année les 2002, 2003, 2004, 2006, 2007, 2009, 2010, 2012 et 2014, puis 2015. Son Pomerol 2014, élevé 12 mois en barriques, avec ce nez complexe de groseille et l’humus, ample et persistant en bouche, aux tanins harmonieux et riches, est très classique, de garde. Le 2013 est de belle robe soutenue et brillante, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), persistant et très bien équilibré. Le 2012, médaille d’Or au Concours Général Agricole, intense, épicé au nez, est velouté et structuré, de couleur profonde, avec cette bouche où prédominent le cassis bien mûr et le cuir, un vin que l’on peut déboucher sur une selle d'agneau rôtie à l'ail en chemise ou un salmis de bécasse, par exemple. Très savoureux 2011, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), un vin très bien équilibré, de belle ampleur. Très beau 2010 , coloré et parfumé, volumineux et ample, d’une belle matière en bouche, aux notes de cuir et d’épices, qui allie distinction et richesse, de garde comme le 2009, avec ces notes de violette et de fumé, aux tanins souples, un vin gras et de belle charpente, harmonieux. Le 2008, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté. Le 2007, classique, est de robe sombre, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde. Après une médaille d’or au Concours Agricole de Paris pour le millésime 2000, le Château Plince a d’ailleurs obtenu cette même récompense pour le 2007. Le 2006, opulent, où dominent les groseilles et l’humus, est charnu, très harmonieux comme ce 2004, ample, très fin mais charnu, à dominante de rondeur, de bouche corsée, un beau vin bien typé, remarquable aujourd’hui, d’une longue finale et de belle évolution, et s’accorde parfaitement avec un carré d'agneau persillade ou des magrets de canard aux cèpes.

Scev Moreau

33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 68 77
Télécopie :05 57 51 43 39
Email : plince@aliceadsl.fr
Site personnel : www.chateauplince.fr

Château HAUT-LAGRANGE


Propriété créée par Francis Boutemy en 1986, sur un terroir mentionné, en 1763, sur la carte de Belleyme. Le sol est travaillé classiquement, avec un enherbage partiel, 7 700 pieds/ha, production volontairement ramenée, selon les années, de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Vignoble de 8,3 ha dont 1 ha en blanc et 7,3 ha en rouge. Le Pessac-Léognan rouge 2014 a un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelle, harmonieux, un vin de couleur profonde aux reflets violacés. Très joli 2013, où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins bien enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé.  Le Pessac-Léognan blanc 2014, 50% Sauvignon et 50% Sémillon, vignes de 16 ans, est racé, de jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, très séduisant, complexe, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, harmonieux et distingué. 

Francis Boutemy
89, avenue de La Brède
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 09 93
Email : contact@hautlagrange.com
Site personnel : www.hautlagrange.com

Château PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. “Le 2016, nous raconte Éric Barrat, a connu une année folklorique : gel au début de la saison, printemps pluvieux, maladie maitrisée en Bio, été trop chaud d'où brûlures et pourtant les vendanges étaient pleines de jus de grande qualité et la quantité bien présente. Les blancs vendangés le 8 septembre ont d'excellents arômes, les rouges, dont les vendanges ont débuté le 30 septembre, sont structurés, équilibrés, fruités et nettement au dessus des 2015.” Ventes en 2017 : 2014 en Bordeaux Bio Bran de Compostelle, la cuvée Louisa 2012 (médaille d'Or), la cuvée Louisa 2014 (médailles d'Argent et de Bronze), le Bordeaux rouge Pont les Moines 2012 et 2014, le Sauvignon 2016, et la nouveauté, un rosé 2016 “Mademoiselle Adèle B de Compostelle”. Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Pont Les Moines 2014, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique souple et très équilibrée. Le 2012 qui se goûte remarquablement bien, a des notes de fruits mûrs (cassis et framboise), un vin dense et bien charnu qui associe couleur et structure. Séduisant Bordeaux blanc 2016, très marqué par son Sauvignon, aux senteurs de noisette et de pomme, tout en rondeur, tout en fruité et finesse au palais, un vin de jolie robe dorée, de bouche persistante, idéal sur un risotto aux moules ou une tarte au crabe. Voir le Bordeaux Supérieur Château Bran de Compostelle.

Éric Barrat - Vignobles Gagné et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

CHATEAU LA GALIANE


Le Château La Galiane doit son nom au Général Anglais "Galian" qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, sa superficie de 5 hectares plantée de 45 % de Merlots, 50 % de Cabernets Sauvignons et 5 % de Petits Verdots présente un parfait équilibre, très classique et traditionnelle de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. Cultivé de père en fils, les vins de La Galiane ont une belle couleur rubis et sont finement bouquetés, très harmonieux et suave en bouche avec des tanins fins et élégants, ces vins possèdent une belle aptitude au vieillissement. Château Charmant possède des ceps de vigne centenaires et le vignoble de 5 hectares est implanté sur des croupes de fines graves à galets abondants et labouré. les vendanges sont faites à la main, la cuvaison est longue afin d'extraire tous les parfums et le vin est élevé en barriques durant 12 mois. Le Château Charmant produit un vin coloré, aromatique, très complexe et élégant, parfaitement équilibré, charpenté et souple à la fois qui s'épanouit superbement en vieillissant.

Christiane Renon
14, rue Alfred de Luze
33460 Soussans
Téléphone :05 57 88 35 27
Télécopie :05 57 88 70 59
Email : chateaulagaliane@vinsdusiecle.com
Site : chateaulagaliane


> Nos dégustations de la semaine

Château FONBADET


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Charmante, Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s’attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...) ne viennent que conforter leur façon d’être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel.



Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Ce Pauillac 2013, aux senteurs de griotte et d'humus, qui mêle ampleur et distinction, aux tanins amples, est chaleureux, de texture fine, aux connotations de truffe et de griotte mûre au palais, élégant mais riche. Beau 2012, très typé, développe un nez de fruits rouges surmûris et de cuir, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée. Remarquable 2011, de bouche franche, mûre et dense, aux nuances de framboise cuite, d'humus et de réglisse, d’une très jolie d'une structure soutenue, un vin charnu, d'une finale complexe. Le 2010, un grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde. Superbe 2009, qui réunit concentration aromatique et souplesse en bouche, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, avec ces nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle garde. Le 2008 est de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, de belle garde.
Le Second Vin, l’Harmonie de Fonbadet est finement bouqueté, vraiment excellent, à la robe rubis, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, fraise des bois), avec des tanins ronds.

Pierre et Pascale Peyronie

Château LA CROIX-TOULIFAUT


Aujourd'hui comme autrefois, les pélerins de Saint-Jacques ne manquent pas de se recueillir devant la belle croix de pierre érigée à proximité de La Croix Toulifaut. Le vignoble est remarquablement exposé sur le versant Sud du célèbre plateau de Pomerol. 
Vignoble de 2 ha (d’où sa rareté), composé à 83% de Merlot et à 17% de Cabernet franc.
Voilà un superbe Pomerol Château La Croix-Toulifaut 2014, toujours marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Savoureux 2012, d’une belle couleur pourpre, tout en puissance et finesse, avec de la matière, des arômes de fruits rouges surmûris présents et complexes, que l’on retrouve au palais.
Très beau 2010, de belle robe rubis intense, très équilibré, riche et subtil au nez comme en bouche, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois, est vraiment remarquable. Beau 2009, charmeur, généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et la fraise des bois, de belle couleur rubis profond, charnu, de bonne base tannique, riche, ample et structuré, d’une belle finale. Le 2008 est très parfumé, ample, d’une grande harmonie avec des arômes de fruits surmûris, d’épices, de cuir, de garde.
Excellent 2007, aux tanins très bien équilibrés, de bouche chaleureuse dominée par la framboise, qui associe une charpente réelle à une jolie souplesse, à déboucher sur un agneau rôti. Le 2006, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue. Très beau 2005, typé et intense, au nez de fruits surmûris, épicé, persistant, charpenté, de bouche souple et charnue à la fois, mêlant concentration et finesse.

Jean-François Janoueix - Sté Civile Janoueix
37, rue Pline Parmentier
33506 Libourne
Tél. : 05 57 51 41 86
Fax : 05 57 51 53 16
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
www.josephjanoueix.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château PONTAC-LYNCH


Le domaine, à cheval sur les deux communes de Margaux et de Cantenac, a été créé en 1720 par la famille de Pontac. L’encépagement se compose de 40% de Merlot, 35% de Cabernet-Sauvignon, 20% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot.
Le Margaux Quintessence rouge 2012 est ample, charpenté, riche en arômes comme en bouche, avec une finale légèrement poivrée. Le 2011 développe un nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime séducteur. Le 2010, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits mûrs (myrtille). Le 2009 est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel (25 €). 

Marie-Christine Bondon

> Les précédentes éditions

Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015

 




DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE ROSIERS


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE PICHARD


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE GOURON


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales