Bordeaux A Du Talent

Edition du 04/02/2020
 

Château LA ROSE-POURRET

Terroir

Château La ROSE-POURRET


Un vignoble familial (depuis 5 générations) de 8 ha d’un seul tenant. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (75%) et Cabernet franc (25%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Labours, vendanges manuelles, vinification traditionnelle, élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année...

   

Château LA ROSE-POURRET

Philippe et Laure Warion
1, La Miolle
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 13

Email : contact@la-rose-pourret.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LESTAGE-DARQUIER


Si la propriété a été créée par des ancêtres en 1868, Brigitte et François Bernard l’ont reprise en 1982, alors qu’elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Vignoble de 10 ha situé sur la partie ouest du terroir de graves de Grand-Poujeaux. Pratique de la “Protection Raisonnée du Vignoble” et la propriété est qualifiée “Agriculture Durable” et certifiée Terra Vitis depuis 2004. Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des tempé́ratures, remontages par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération...). Superbe Moulis 2016, 55% Cabernet-Sauvignon, 43% Merlot et 2% Cabernet franc, vignes de 20 ans en moyenne, élevage pendant une année en barriques, il a des nuances de cerise noire et d’épices, un vin de belle charpente, riche et charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue. Vous allez apprécier également le 2015, de belle matière, de truffe et de cuir, d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle caractéristique. Le 2014, est dense et parfumé, de bonne base tannique, tout en bouche, avec des notes bien caractéristiques de fruits et d’épices, très bien élevé. Le 2012, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux nuances d’humus et de petits fruits noirs , il est tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Excellent 2011, avec ces notes de fruits surmûris et d’épices, qui est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins harmonieux.

Brigitte et François Bernard
42, chemin de Giron - Grand Poujeaux
33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone :05 56 58 18 16 et 06 81 78 77 69
Site personnel : www.chateaulestagedarquier.com

Château BÉCHEREAU


Propriété familiale depuis le milieu du XIXe siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 ha dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10,5 ha en Montagne-Saint- Émilion et 5,50 ha en Lalande-de-Pomerol. Superbe Montagne Saint-Émilion 2016, charnu comme il se doit, au nez intense, tout en complexité, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices...). Le 2015, est un vin de belle couleur, corsé, velouté, parfumé, avec ces notes de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, quand cet autre Montagne Saint-Emilion Couleur Malbec 2015, bien marqué par ses 82% de Malbec (le reste de Cabernet-Sauvignon et Merlot), mêlant structure et charme, aux notes de fruits noirs avec des nuances de poivre en bouche, est un vin dense. Le Lalande-de-Pomerol Épiphanie 2016, une cuvée produite sans sulfites et sans aucun additif œnologique, sans levures exogènes, sans enzymes, sans barriques, sans aucun collage, fruit d’une vinification en respect total du fruit, sans aucun pompage, par une méthode de pigeage manuel avec un élevage en jarres de terre cuite... Le tout donnant ce vin de couleur violine, savoureux en bouche, aux tanins fins, charnu comme il se doit, au nez tout en complexité, aux notes de cassis et de framboise et des nuances épicées. Quant au Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2016, il est charnu et classique, dense mais tout en souplesse, alliant finesse et charpente, de bouche généreuse.

Joël Dupas - Scea Bertrand
96, rue des Vignerons
33570 Les Artigues-de-Lussac
Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
Email : contact@chateaubechereau.com
Site personnel : www.chateaubechereau.com

Château d'EYRAN


Les premières traces du Château d’Eyran remontent à 1317. Reconstruit sur la côte graveleuse du Mont d’Eyran, il entre, en 1796, dans la famille de Seze qui le possède encore aujourd’hui. Le jeu des indivisions, la crise économique et l’occupation allemande forcent la famille à arracher les vignes au début du XXe siècle. Depuis 1980, la restauration du vignoble est assurée par Stéphane et Brigitte Savigneux rejoints en 2015 par leur fils Charles. Inscrit dans une démarche réfléchie de qualité environnementale, le vignoble est mené avec un cap : le respect du terroir, dans lequel s’enracinent ses vins rouges et blancs. La propriété est labellisée Haute Valeur Environnementale de niveau 3 (HVE3). Construit en 2017, son chai résolument moderne, composé de matériaux traditionnels, allie subtilement fonctionnalité et esthétisme offrant aux vins du Château d’Eyran un écrin d’exception. “Nous avons récolté de très jolis raisins au Château Eyran, nous raconte Charles Savigneux. Ce 2018 fut une année un peu compliquée, mais nous avons su réagir en continuant notre manière habituelle de travail, ce qui nous a permis de faire de jolis rendements. Pas de grêle, pas de problème particulier, nous avons pu vendanger au moment que l’on souhaitait. La saison 2018 a été un peu particulière, un printemps très humide mais heureusement suivi d’un bel été sec et d’une arrière-saison chaude, ce qui a permis d’obtenir une très belle accumulation de sucre dans les raisins et un degré d’alcool intéressant. Comme nous avons des terroirs frais, les taux habituels sont plus bas, en 2018, la moyenne est de 13°, ce qui est très raisonnable et indique que les raisins étaient très mûrs et gorgés de sucre. Nous avons vendangé une qualité très homogène sur l’ensemble des parcelles donc, nous avions toutes les raisons d’être très contents ! Mon père Stéphane Savigneux et moi, continuons nos efforts qualitatifs et les améliorations que nous pouvons apporter. Nous sommes une équipe de 8 personnes, je travaille avec mes deux parents sur nos 25 ha en Pessac-Léognan et 10 ha en Bordeaux. Notre terroir de Pessac-Léognan est à majorité de sols de graves profondes avec certaines zones argileuses ou calcaires. Le Bordeaux Château Bastian est situé, lui, sur des sols plus riches limoneux argileux et une partie plus graveleuse. En 2019, nous développons l’œnotourisme avec Mathilde qui s’occupe de la communication, l’accueil et la vente à la propriété, elle informe les consommateurs de tout ce qui a trait à l’œnologie, à notre façon de travailler... A la vente, Château Eyran Pessac-Léognan rouge 2015 et 2016, et Château Haut L’Artigue 2016 et 2017, un vin élevé en cuves pour privilégier le fruité, Château Eyran est plus un vin de garde ,je l’élève un an en barriques de 1/3 de bois neuf.” Vous allez apprécier ce Pessac-Léognan rouge Château d’Eyran 2016, tout en arômes, un vin où la concentration se mêle à une distinction certaine en bouche, qui allie puissance et souplesse, ample, complet et très parfumé (prune, griotte, moka), de jolie garde. Beau  2015, de couleur intense, racé, aux tanins riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, il est tout en élégance et velouté, d'excellente garde également (50% Cabernet Sauvignon, 45% Merlot et 5% de Petit verdot et un élevage de 12 mois en barrique de Chêne, médaille d’Or au Concours de Mâcon 2017). Le Bordeaux Réserve Château Bastian 2016, est un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, parfait sur des brochettes d'agneau grillée ou un onglet à l'échalote.

Stéphane et Charles Savigneux
20, avenue du Sable d’Expert
33650 Saint Médard d’Eyrans
Téléphone :05 56 77 54 37
Email : accueil@savigneux.com
Site personnel : www.savigneux.com

CHATEAU MAYNE LALANDE


Depuis plus de 6 générations, la famille Lartigue est attachée à la terre de Listrac. C’est en 1973 que Bernard LARTIGUE devient le nouveau maître du domaine. En vrai médocain dans la lignée de ses ancêtres, et profondément attaché aux vraies valeurs médocaines, c’est avec passion qu’il créera les propriétés Château Mayne Lalande (Listrac), Château Myon de l’Enclos (Moulis) ainsi que Les Cinq Sens du Château Mayne Lalande, sa maison d’hôtes. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Un caractère perfectionniste, rigoureux, exigeant d’un vigneron aimant le travail bien fait le mène à la recherche permanente de l’excellence mais aussi à se remettre en question chaque jour pour obtenir le meilleur potentiel du terroir afin d’élaborer de grands vins, disposant d’une aptitude au vieillissement très longue. Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, son Listrac Médoc 2016, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur pro- fonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle...), de très bonne évolution. Le 2010 (50% de barriques neuves), de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, est gras, distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place.

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site : chateaumaynelalande
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BRANDA


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire.
?Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l?élevage est tout un art. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité.
Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d?azote, par exemple. Depuis quelques années, on s?interdit au Château Haut Saint-Clair de mettre des produits anti-pourriture car on s?aperçoit en faisant des analyses de recherche des résidus, que les anti-pourritures migrent vers les vins.
J?aime beaucoup retrouver le fruit dans mes vins, je n?aime pas trop les tanins en puissance, j?aime que mon vin soit équilibré, j?essaye de ne pas trop extraire. J?ai fait mes études de viticulture en Bourgogne à Beaune, mon professeur, André Vedel, appelait cela ?des vins de mouchoirs?.
Pour Yannick Le Menn, ?cette vendange 2018 a été une bonne surprise après un printemps humide, nous ne pensions pas rentrer une telle qualité. Il faut dire que l?été très ensoleillé a été très bénéfique. Nous avons un petit déficit de récolte (50 hl/ha) mais il ne faut pas se plaindre, par chance la grêle n?est pas passée sur le vignoble.
Après le gel de 2017, c?est extraordinaire d?avoir un tel millésime ! 2018 ressemble au 2015. Une petite attaque de mildiou a fait un effet de saignée sur le raisin. Chez nous, au Château Haut Saint Clair, le millésime 2018 va être très joli, un vin avec beaucoup de fruité.
En 2017, nous avons eu très peu de récolte à cause du gel. J?ai fait une petite sélection de 5000 bouteilles seulement. C?est un vin tout à fait correct que j?élève en barriques, je ne sortirai pas de Second Vin. Je l?ai élevé à basse température cet été pour éviter les chocs thermiques.
Nos Château Haut Saint Clair et Moulin Saint Clair 2016 sont formidables. Ce millésime a bénéficié d?un élevage de 14 mois de barriques, j?ai poussé un peu plus longtemps le passage en bois, car les vins le méritaient. C?est un millésime très sympathique avec un côté très fruité. Le 2016 a été un millésime facile, la nature a été très clémente, cela donne des vins aux arômes très frais associés à un beau potentiel tannique. Je n?aime pas trop l?extraction, vous le savez, 2016 est un millésime avec lequel je prends beaucoup de plaisir. C?est vrai qu?il arrive derrière le 2015 qui est déjà un très bon millésime, mais moi, je préfère le 2016 que je trouve plus charmeur en bouche.
Avec Andrea, nous continuons à nous occuper de nos vins, nos enfants Nicolas et Thomas, nous aident pas mal maintenant, ce qui est bien.?
On est toujours au sommet avec leur superbe Puisseguin-Saint-Émilion 2016, un vin chaleureux, dense, de bouche distinguée, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), qui allie concentration aromatique, finesse des tanins et structure au palais, avec une délicieuse finale poivrée. 
Le 2015, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte macérée, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de poivre au palais, aux tanins amples, un vin complet, de garde, également.
Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2016, parfumé, de bouche corsée, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue, un vin charmeur, qui s?accorde parfaitement avec des cailles grillées ou des spaghettis à la bolognaise.




Yannick et Andrea Le Menn

Château HOURBANON


Apparue officiellement en 1893, c?est en 1974 que Rémi Delayat racheta et réhabilita cette exploitation de 12 ha. Après sa disparition, son épouse Nicole, continua cette réhabilitation toujours dans la quête de la qualité et du respect du terroir. C?est aujourd?hui Hugues, leur fils qui, depuis 1997, poursuit cette quête dans le respect de ces valeurs et de ces traditions, comme en attestent nos pratiques culturales (forte densité de plantation, labours exclusifs des sols, lutte raisonnée puis conversion Bio, vendanges manuelles et table de tri...).
Savoureux Médoc 2014, d?une belle couleur aux reflets violets, un vin qui mêle structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d?humus et et de fruits surmûris. Joli 2013, de couleur carmin, où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins soyeux. Le 2012, de belle robe pourpre, au nez puissant et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente (12 €). Le 2011 est ample en bouche, aux tanins savoureux, avec une finale de cassis mûr (12 €).

Hugues Delayat
Hourbanon
33340 Prignac-en-Médoc
Tél. : 05 56 41 02 88 et 06 07 78 22 26
Email : contact@hourbanon.com
www.vinsdusiecle.com/hourbanon
www.hourbanon.com



> Les précédentes éditions

Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018

 



Château La MOULINE


Château FONTBONNE


Château DARIUS


Château La GRACE FONRAZADE


Château FONTESTEAU


Château RAYMOND-LAFON


Château du GRAND BOS


Château FILHOT


Clos du PÈLERIN


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château BEYNAT


Château BELLEGRAVE


Château LAJARRE


Château LASCOMBES


Château BOIS CARRÉ


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château Le BOURDIEU


Château de La GRENIERE


Château D'ARRICAUD


Château des MOINES


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château JOUVENTE


Château de CRAIN


Château des ARNAUDS


Château LAUDUC


Domaine de CHEVALIER


Château LANIOTE


Château La ROSE-POURRET


Château HAUT-BERGERON


Château TOULOUZE


Château PONT LES MOINES


Château PASCAUD


Château Le MEYNIEU


Château PIGANEAU



CHAMPAGNE CHARPENTIER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


HENRY NATTER


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE GOURON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales