Bordeaux A Du Talent

Edition du 04/08/2020
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.”

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PONTAC-MONPLAISIR


Une belle propriété familiale de 16 ha, depuis des générations. “En 1920, mon père, Auguste Maufras acquit le domaine, dont le vignoble avait une superficie de 50 ha. Pendant la guerre de 1940, la propriété fut négligée : et c’est seulement en 1955, que j’entrepris le remembrement du vignoble en cépages nobles et la rénovation de tous les chais, cuviers, pour me permettre de faire la mise en bouteille au Château, vu qu’auparavant, la récolte était vendue en fûts. Dès lors, la vinification fut contrôlée par M. Peynaud, œnologue confirmé sur la place de Bordeaux. Au début des années 1980, après avoir suivi une formation œnologique, mon fils travaille avec moi, afin de perpétuer la tradition familiale et de pratiquer des vinifications semblables aux Grands Crus Classés.” Coup de cœur pour ce Pessac-Léognan rouge 2017, qui développe un nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes de fumé et de mûre, de belle base tannique mais soyeux. Le 2016, au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs (fraise, groseille) et l’humus, un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de très bonne garde. Très beau Pessac-Léognan blanc 2017, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, alliant complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron). Le 2016 a des notes d’agrumes, complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et plaisant.

Jean et Alain Maufras
20, rue Maurice Utrillo
33140 Villenave d'Ornon
Téléphone :05 56 87 08 21 et 06 09 28 80 88
Email : contact@pontac-monplaisir.fr
Site personnel : www.pontac-monplaisir.fr

Château GRAVES DE PEZ


Maxime Saint Martin n’a que 21 ans lorsqu’il décide fin 2008 de racheter le vignoble de 3 ha à son oncle. En 2009, il se sort de la cave coopérative et fait ses premières vendanges avec le concours des œnologues Jacques et Eric Boissenot, sous l’œil bienveillant de son père viticulteur à Lamarque (Château Vieux Gabarey Haut-Médoc Cru Artisan). Nous avons goûté et vraiment apprécié ce joli Saint-Estèphe L’Irrésistible 2016, 60% Cabernet-Sauvignon et 40% Merlot noir, élevage 18 mois en barriques, marqué par son terroir, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes d’épices douces, de truffe et d’humus, bien charnu comme il se doit, ample et très harmonieux, dense et coloré, qui mérite une cuisine élaborée et surtout un peu de patience, tant il est prometteur. Également le Saint-Estèphe 2016, médaille d’Or Paris 2018, 63% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot et 2% Petit Verdot, élevage 12 mois en barriques, un grand vin, gras, parfumé, bien typé, corsé, au nez intense, de bouche concentrée avec des nuances de prune cuite et de réglisse, puissant et racé à la fois, un vin que l’on vous conseille, par exemple, avec une selle d'agneau rôtie à l'ail en chemise ou un tajine de bœuf aux pois chiches.

Maxime Saint-Martin
7 bis, chemin de Saint-Saurin
33460 Lamarque
Téléphone :05 56 58 97 72 et 06 78 87 88 24
Email : maximesaintmartin@laposte.net
Site personnel : www.gravesdepez.com

Château BRONDELLE


Au XVe siècle, selon les terriers (cadastre actuel), la propriété dépendante de la seigneurie du château de Roquetaillade - on retrouve des traces dans les documents historiques, où le lieu-dit Pasquire est dit. A cette époque, la maison actuelle n'existait pas encore. Notamment, la propriété actuelle apparaît. A la fin du XVIIIe, la famille Lansac devient propriétaire. La famille Dupuy s’en porte acquéreur en 1846, époque à laquelle ils sont construits dans un bâtiment pour l'élevage du vin. Dans le Féret de 1893, le Domaine de Brondelle est la cité, la production est alors de 4 tonneaux de vin rouge et 2 tonneaux de vin blanc (moelleux). Louis Turtaut, grand-père de l'acteur vigneron, achète la propriété en 1927. En 1968, D. et R. Belloc ont donné l'orientation de leur propriété définitive, soit 8 ha, afin de profiter au maximum du terroir exceptionnel de Brondelle, c'est-à-dire des graves pauvres permettant l'obtention de grands vins. Jean-Noël Belloc nous dit “qu’en 2019, nous avons fait une belle vendange après un bel été ensoleillé sauf le Pessac-Léognan blanc qui a gelé une fois de plus ! A la vente : Château Brondelle Rouge 2017, un vin sur le fruit, bonne maturité, de la fraicheur grâce à une bonne acidité. Château Brondelle Blanc 2019 dégage une belle fraîcheur malgré l’ensoleillement important, belle maturité, belle finale rafraichissante aux notes de pamplemousse. Notre Pessac-Léognan Château d’Alix blanc 2018 est délicieux, gras, complexe, il n’y a pas de 2017. La très belle surprise 2019 a été en Sauternes au Château Fontaine. Nous espérons avoir la récolte 2019 certifiée HVE. Nous avons investi dans une machine à trier le raisin, avons construit un bâtiment pour les blancs afin d’améliorer leur profil aromatique. Nous voulons faire une vinification plus pointue, faire des stabulations à froid, nous gardons les blancs une semaine à 4°. Le 2017, qui est à la vente, est très aromatique, bel équilibre, c’est un grand millésime de Sauternes.” Ce vigneron nous propose en effet un fort joli Graves rouge Château Andréa 2017, persistant, où se mêlent la mûre et le cassis, il est ample et solide, c’est un vin riche et rond, bien équilibré . Excellent Graves Classic rouge 2017, Merlot et Cabernet-Sauvignon, il est corsé, au nez de petits fruits rouges à noyau et de fumé, charmeur, c’est un vin aux notes d’épices en bouche, Très beau Grand Vin Rouge 2017, il est franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d’une jolie persistance. Remarquable Grand Vin Blanc 2017, de belle couleur jaune pâle, avec un nez d’agrumes, très bien équilibré en bouche avec des nuances fumées, est un vin très expressif, d’une longue final. Très agréable Graves blanc 2019, il a une jolie robe jaune paille, au nez de noix et de fruits frais, bien rond et aromatique. Séduisant Sauternes Château Fontaine 2017, il est classique, développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits. Très joli Pessac-Léognan rouge Château d’Alix 2017, il est harmonieux, aux notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, un vin dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et de la matière.

Jean-Noël Belloc

33210 Langon
Téléphone :05 56 62 38 14
Email : chateau.brondelle@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubrondelle.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2016 est une réussite, développant des tanins mûrs, un vin savoureux, charmeur, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois, de groseille et de cerise mûre, de bouche ample. Beau 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, il est très harmonieux. Excellent 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012 est de jolie couleur sou- tenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Superbe Pessac-Léognan blanc 2018, riche, très floral, très parfumé, d’une longue finale, avec des nuances de pamplemousse et de pain grillé. Remarquable 2016, gras, dense, ample, aux nuances de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance, que vous apprécierez sur des langoustines aux trois saveurs ou une marinière de palourdes au thym. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. Excellent 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample.


182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château LE BREUIL RENAISSANCE


Château LUCHEY-HALDE


En 1999, Bordeaux Sciences Agro, Ecole Nationale Supérieure d?Ingénieurs Agronomes a redonné vie au Château Luchey-Halde disparu quelque 80 ans plus tôt. Dès l?époque romaine, des vignes étaient présentes sur le terrain de l?exploitation. Au fil des siècles, de nombreuses propriétés ont disparu au gré des crises et du fait de l?extension de l?aire urbaine. Le vignoble s?étend sur 23 ha. Il est composé de 19 ha de rouge : Cabernet-Sauvignon (55%), Merlot (35%), Cabernet franc (5%) et Petit Verdot (5%), et de 4 ha de blanc : Sauvignon blanc (37%), Sauvignon gris (18%) et Sémillon (45%). Une étude pédologique extrêmement poussée, réalisée par les enseignants-chercheurs de Bordeaux Sciences Agro, a permis une implantation optimale de ce vignoble grâce à la mise en adéquation des cépages avec les différents types de sols.


?Notre appartenance à une école d?agronomie nous a permis d?aller plus loin dans notre démarche environnementale. Nous avons engagé un programme agro-écologique basé sur l?innovation et la recherche. Il a pour ambition de faire naître des pratiques à la fois respectueuses de l?environnement et économiquement viables. La transmission de notre savoir : cette exploitation est aussi un lieu de partage et de transmission des savoirs. C?est un outil pédagogique accessible à tous les élèves ingénieurs que ce soit dans les domaines de la production, de la gestion financière ou de la commercialisation. Nous accueillons de nombreux stagiaires souhaitant compléter leur parcours de formation.
Le 2017 a été marqué par le gel. Nos parcelles de Cabernet-Sauvignon et de Petit Verdot, situées sur les terroirs les plus chauds, ont été épargnées. Cela nous a permis de produire un vin rouge largement majoritaire en Cabernet-Sauvignon et avec une proportion de Petit Verdot jamais atteinte au Château. Il en résulte un vin fruité alliant puissance et finesse. Ce 2017 est un millésime petit par son volume mais grand par sa qualité.
Belles vendanges 2018, un vin
que l?on peut comparer au 2010?.

Grande qualité constante avec ce Pessac-Léognan rouge 2015, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l?humus, aux tanins soyeux, il est bien charnu, ample et structuré, de jolie garde. Beau 2012, savoureux, d?une couleur profonde, riche et subtil, complet, aux tanins soyeux, avec des arômes de sous-bois et de groseille, est d?une très belle finale, d?excellente évolution.
Excellent 2011, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois en bouche, aux tanins mûrs, que l?on vous conseille, par exemple, avec un tournedos aux cèpes ou un foie d'agneau au miel et gros oignons.
Savoureux Pessac-Léognan blanc 2013, avec cette ampleur caractéristique, alliant charpente et finesse, d'une belle finale aromatique (poire, bruyère...) très séduisant. Le 2012, avec ce bouquet unique d?agrumes frais, d?un bel or pâle brillant, est d?un bel équilibre, d?une très bonne acidité, d?une belle fraîcheur persistante, c?est un vin classique.
On retrouve aussi Les Haldes de Luchey rouge 2015, de belle couleur grenat, finement parfumé (framboise, épices), de belle structure, ample et fin, corsé en bouche, d?une très jolie finale souple et généreuse. Le 2014, aux tanins ronds, très classique, est élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, très réussi comme Les Haldes de Luchey blanc 2014, de robe dorée, riche au nez, avec des senteurs de pamplemousse et de noix, un vin gras et nerveux à la fois, à déboucher avec des bouchées à la reine ou une daurade au citron confit.

Directeur : Olivier Lavialle - Directeur Technique : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Tél. : 05 56 45 97 19
Email : info@luchey-halde.com
www.luchey-halde.com


Château MOUTTE BLANC


Petite propriété de 4,5 ha gérée avec passion par la famille de Bortoli-Déjean. C?est l'un des rares Bordeaux Supérieurs à bénéficier du climat médulien et de ses façons culturales.
Ils nous proposent ce Bordeaux Supérieur Château Moutte Blanc 2015, 50% Merlot, 25% Cabernet Sauvignon et 25% Petit Verdot, superbe, tout en bouche, avec des notes caractéristiques de fruits noirs et d?épices, il très bien élevé, de garde (10,70 €). Le Bordeaux Supérieur Moisin 2015, 100% Petit Verdot, issu d?une vigne centenaire, est bien classique du millésime, dégage des notes complexes de mûre et d'humus, aux tanins ronds, de bouche charnue comme il le faut (15,50 €). Puis le Margaux Château Moutte Blanc 2015, 100% Merlot, misant sur la concentration qui se mêle à une distinction certaine en bouche, c?est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, très structuré, complet et très parfumé (prune, griotte, moka), de garde (23 €).

Patrice et Odile de Bortoli
6, impasse de la Libération
33460 Macau
Tél. : 06 03 55 83 38
Email : moutteblanc@wanadoo.fr
www.moutte-blanc.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019

 



Château LAFON


Château du MOULIN VIEUX


Château PONT LES MOINES


Château de VALOIS


Château FONTESTEAU


Domaine de CHEVALIER


Château MAZEYRES


Château La MOULINE


Château TRONQUOY-LALANDE


Château de La GRENIERE


Château Le BOURDIEU


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château de PANIGON


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château CORBIN MICHOTTE


Château HAUT-MACÔ


Château de MAUVES


Château du PAYRE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château LESTAGE-DARQUIER


Château de ROQUEBRUNE


Château CANTENAC


Château BOUSCAUT


Château ORISSE du CASSE


Château D'ARRICAUD


Château LAUDUC


Château BEYNAT


Château du GRAND BOS


Château La GRACE FONRAZADE


Château BOIS CARRÉ


Château BELLES-GRAVES


Domaine de GRANDMAISON


Domaine CHALET de GERMIGNAN



DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE L'AMAUVE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales