Bordeaux A Du Talent

Edition du 08/05/2018
 

Clos Trimoulet Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi, précise Alain Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Le 2015 est un millésime charnu, structuré, au bon potentiel de garde qu’il faudra laisser un peu vieillir pour vraiment l’apprécier. Il est très typé Saint-Émilion, c’est un très joli millésime avec de la finesse et d’élégance. Arômes bien présents de fruits rouges et même de fruits noirs, très jolie couleur profonde. Le 2014 est est long en bouche, bien équilibré, arômes de fruits noirs bien présents, c’est vraiment un vin très aromatique, c’est ce qui le caractérise, au joli potentiel de garde, une belle réussite. Pour le millésime 2013, nous avons fait une sélection importante, c’est un joli vin plaisir, très agréable à déguster dès à présent, très plaisant, qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps. Nous l’avons moins boisé pour respecter l’équilibre du fruit. Nous avons eu deux médailles d’Or à Bordeaux pour les 2012 et 2011, qui sont des réussites. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. Le 2012 est un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. Le 2011 a une jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins. Nos clients sont fidèles et apprécient nos vins, particuliers, cavistes, restaurateurs, et, à l’export, en Chine, au Japon, au Canada, en Europe du Nord.”

   

Clos Trimoulet Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot
3, Trimoulet
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96

Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PENIN


Un domaine de 45 ha de vignes, mené passionnément par Patrick Carteyron, cinquième génération. Le vignoble se situe sur des terrains de graves très localisés, entre le plateau calcaire et la zone de palus. C'est une terrasse caillouteuse du quaternaire apportée par le fleuve, constituée de sables rouges et de galets roulés par la Dordogne depuis le Massif Central, dont l’épaisseur varie de 5 à 8 m, un territoire pauvre propice à la vigne. Très beau Bordeaux Supérieur Les Cailloux 2014, 100% Merlot, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide. Le Bordeaux Natur rouge 2016, toujours pur Merlot, vinifié et conservé sans ajout de soufre, aux senteurs de fruits noirs mûrs avec des notes de musc, aux tanins amples et très équilibrés, allie structure et charme. Il y a également ce Bordeaux rouge Cabernet franc by Château Penin 2016, de couleur intense, souple et vigoureux à la fois, avec ces nuances de groseille et de cannelle, légèrement fumé en finale, et le Bordeaux Supérieur Grande Sélection 2014, 100% Merlot, est d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces senteurs de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle très caractéristique.  Son Saint-Émilion Grand Cru Château La Fleur Penin 2015, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, vignes âgées de 35 à 70 ans, à la robe profonde, aux nuances de cuir et de myrtille, est d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale, idéal, notamment, sur un jarret de veau aux cèpes ou des cailles rôties.  Il y a encore le Château Penin Tradition 2015, le Château Penin blanc 2016, tout en bouche, le Château Penin rosé 2017, fruité, aux notes de framboise, franc et persistant, et ce très séduisant Clairet 2017, gourmand et souple, franc, parfait à l’apéritif ou sur une quiche.

Patrick Carteyron
39, impasse de Couponne
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 46 98 et 06 07 43 15 74
Email : vignoblescarteyron@orange.fr
Site personnel : www.chateaupenin.com

Château du PAYRE


Exploitation qui se transmet depuis cinq générations de mère en fille. Vinification sans soufre, utilisation de produit phytosanitaire Bio contrôlé. Terra Vitis. “C'est dans cette belle région verdoyante et vallonnée de l'Entre Deux Mers que nous exploitons 40 ha de vignes. Le terroir est constitué de sols, selon nos ilots, argilo-graveleux, argilo-sablonneux et argilo-limoneux. Cette diversité permet d'offrir des vins à fortes personnalités avec des arômes de fruits mûrs et agréables à boire dès leurs jeunesses. L'expression du terroir selon les années varie d'un secteur à l'autre permettant la diversité dans notre gamme de vins rouges et blancs. Leur Cadillac Cotes de Bordeaux Cuvée réserve Payre rouge 2014, élevé en barriques 14 mois, de couleur brillante, charpenté, élégant, aux tanins amples, un vin à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise cuite en finale. Le Cadillac Côtes de Bordeaux rouge 2015, marqué par son Merlot très majoritaire (80%, le reste en Cabernets), élevage cuves Inox, parfumé avec ces notes de framboise, de cassis et de griotte, est de bouche soyeuse. Le Bordeaux Blanc sec 2016, 95% Sauvignon blanc et 5% Sauvignon gris, qui a des arômes d’agrumes, bien équilibré en acidité, est tout en fraîcheur aromatique, ample et rond. Joli Crémant de Bordeaux, pur Sémillon, à la mousse légère et intense, de bouche vive et persistante, riche en arômes (fruits frais, aubépine...), très agréable. Il y a encore ce Cadillac Côtes de Bordeaux L’Essentiel du Château du Payre 2011, présenté dans une très jolie bouteille, qui a collectionné les récompenses, un beau vin onctueux, très parfumé (coing, abricot confit), l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation. Chambres et table d’hôtes.

Scea Vignobles Arnaud & Marcuzzi
13, Le Vic
33410 Cardan
Téléphone :05 56 62 60 91 et 06 73 86 21 75
Email : chateaudupayre@gmail.com
Site personnel : www.chateau-du-payre.fr

Château le TUQUET


Classé Premier Grand Vin. Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Le Château Le Tuquet a subi un gel extrême (98%), nous précise Alice de la Haye, toutefois, les raisins non touchés ont eu une maturité étonnante, un beau fruité, ce sera un millésime séduisant et agréable à boire. Ventes en 2018 : les 2016, 2015, 2014, 2012 et 2011. Superbe Graves rouge 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Le 2014, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Excellent 2012, gras et corsé, de bouche pleine. Le Graves blanc 2016, élevage en cuves sur lies, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, développe une bouche délicate et vive, un vin tout en nuances, typé, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Le 2015 est un vin alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d’agrumes, de bouche riche, longue, parfait sur une tarte aux asperges et saumon ou une truite aux amandes.

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Email : letuquet@orange.fr

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." En attendant, vous pourrez découvrir ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2012, élevé en barriques pendant 18 mois environ, médaille d’Argent Paris 2014, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement, parfait sur un lièvre ou de l’agneau.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

Château VILLEGEORGE


Marie-Laure Lurton dirige ses propriétés avec passion, s?attachant à élever des vins typés, loin des modes des vins ultra boisés.
?La traçabilité est totale tout au long de notre filière de production, précise-t-elle, qui est soumise à des contrôles réguliers de la vigne à la bouteille. Nous sommes audités par l?association Terra Vitis afin de maintenir notre certification : chaque année, un auditeur de l?association vérifie que nous répondons à tous les points du cahier des charges et au moins une fois tous les cinq ans, c?est un expert externe, de l?Afnor, qui réalise ce contrôle (Terra Vitis). Depuis 2003, nous avons toujours passé avec succès tous ces examens.
D?autre part, depuis Juillet 2011, nous sommes engagés dans une démarche collective ISO 14001 (norme environnementale). Cette démarche a été mise en place par le CIVB afin que la grande majorité des propriétés viticoles du bordelais réponde à cette norme. Les Châteaux de Villegeorge et La Tour de Bessan font partie de la première association du SME des vins de Bordeaux certifiés ISO 140001 depuis Juillet 2013.?

Les visites (dégustation, œnotourisme...) se font au Château Tour de Bessan (ainsi qu?à Villegeorge), où la réhabilitation d?un bâtiment de 1934 , a permis l?installation d?un cuvier ergonomique, d?un chai à barriques et d?une salle de dégustation. Cet édifice contemporain, réalisé avec goût par l?architecte toulousain Vincent Defos du Rau, témoigne du dynamisme du domaine ainsi que de son ambition qualitative.

Il y a ce Haut-Médoc Château de Villegeorge Cru Bourgeois, (74% Merlot et 26% Cabernet-Sauvignon), et vignes de 25 ans en moyenne, élevage en barriques pendant 12 mois selon le millésime et Terra Vitis (12,30 ha sur graves pyrénéennes (Cabernet-Sauvignon et Merlot). Le 2013 est équilibré et souple, un vin charnu, avec des arômes fondus de sous-bois et de cassis, il présente des tanins soyeux mais bien présents. Très typé, le 2008 est corsé, riche en couleur comme en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample, très classique de ce millésime.

Le Margaux Tour de Bessan Cru Bourgeois 2013, 28,10 ha sur graves pyrénéennes, Merlot et Cabernets pratiquement à égalité, élevage en barriques pendant 12 mois selon le millésime..., aux connotations de griotte cuite et de sous-bois, dégage des tanins amples. Le 2012, 56% Merlot, 43% Cabernet Sauvignon et 1% Cabernet franc, vignes de 25 ans en moyenne, Terra Vitis, sent les petits fruits cuits, mêlant puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins très équilibrés, classique et prometteur. Le 2011 se goûte très bien, bien typé du millésime, un vin dense au nez comme en bouche, alliant distinction et charpente, aux tanins soyeux, comme ceux du 2010, qui monte en puissance, de belle matière, au nez puissant de cassis, de musc et fumé, complet, avec des notes en bouche de fruits surmûris, de cuir et d?épices, persistant. Le 2009 est dans la lignée, à dominante de pruneau et de cannelle, de belle robe pourpre, aux tanins présents qui commencent à se fondre.

Marie-Laure Lurton
17, chemin de Villegeorge
33480 Avensan
Tél. : 05 56 58 22 01
Fax : 05 56 58 15 10
Email : contact@marielaurelurton.com
www.marielaurelurton.com


Vignobles COUNILH et Fils


Plusieurs jolies bouteilles appréciées cette année, dont le Graves rouge 2011, de belle robe pourpre, bouche puissante, fin mais charnu, parfumé (griotte, humus...), un vin où l'intensité s'allie à la souplesse (10,50€), très réussi comme ce beau 2010, à dominante de fruits frais et d'humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, une réussite, de robe intense, au nez persistant, très équilibré en bouche, corsé et dense (12€). Le 2009, riche au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins présents et savoureux, est légèrement épicé comme il se doit. Très séduisant Graves Blanc sec 2012, de bouche finement florale comme il se doit, avec des petites notes de pamplemousse et de lis, d'une belle harmonie, tout en finesse. Le Cérons 2006, tout en bouquet, fin et savoureux, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé, un vin qui s'accorde très bien sur une viande blanche (13,50€). C'est bien bon, et cela évite toute hésitation.

51-53, route des Graves
33640 Portets
Tél. : 05 56 67 18 61
Fax : 05 56 67 32 43
Email : counilhetfils@aol.com


Château BOURSEAU


Coup de cœur pour son Lalande-de-Pomerol 2014, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, est charpenté, riche au nez comme en bouche, d?excellente évolution, parfait, par exemple, sur un navarin d'agneau ou un foie de veau. Le 2012 est dense, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez de fruits macérés et d?épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune et musc, d?une belle finale. Beau 2011, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin complet. 

Véronique, François-Xavier et Jérôme Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 52 39
Fax : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr
www.vignoblesgaboriaud.com



> Les précédentes éditions

Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016

 



Château La ROSE SARRON


Château MAYNE LALANDE


Château BELLEGRAVE


Château LAJARRE


Clos du PÈLERIN


Château VALENTIN


Château GRAND-MAISON


Château HAUT-BERGERON


Château BÉCHEREAU


Château HAUT-MACÔ


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château de ROQUEBRUNE


Château BOIS CARRÉ


Château de CHANTEGRIVE


Château PLINCE


Château PENIN


Château BRONDELLE


Château de COUDOT


Château BELLES-GRAVES


Château FONROQUE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Vignobles GONFRIER


Château SAINT ESTEPHE


Château CASTERA


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château PIGANEAU


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château LUCHEY-HALDE


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château TRONQUOY-LALANDE


Château La MOULINE


Château des ARNAUDS


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château DAVID


Château FONTBONNE



DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHARLES SCHLERET


CHATEAU DE LA BRUYERE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales