Bordeaux A Du Talent

Edition du 16/03/2021
 

Domaine de Chevalier

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Seul un grand terroir peut produire un grand vin, précise Olivier Bernard. Les vignes du Domaine de Chevalier sont entourées d’une forêt créant un véritable écosystème d’une part, mais aussi un effet de serre qui favorise la maturation des raisins. Un grand vin naît toujours dans des conditions extrêmes, c’est sur un terroir difficile qu’il tire sa grandeur. Au Domaine de Chevallier, le terroir composé de sols pauvres et complexes, il impose à la vigne d’aller puiser au plus profond la minéralité. Le vignoble, de par son environnement, ajoutés aux soins apportés aux vignes, à l’aération du sol avec le labour avec le cheval, du suivi très précis, du tri des raisins à la vendange, du respect de la peau des raisins vecteur de la qualité des tanins du vin rouge, du travail par gravitation dans le cuvier, de l’élevage en barriques très maîtrisé… Rien n’est laissé au hasard… tous les paramètres comptent. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. À Chevalier, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Mon fils Adrien travaille avec nous depuis quatre ans, il est à la direction commerciale de nos propriétés. Un Grand Cru doit suivre ses vins, nous les accompagnons, et sommes présents sur le terrain, beaucoup de voyages que ce soit moi, mon épouse Anne qui en fait aussi pas mal, Rémi Edange qui travaille avec moi depuis 30 ans et mes deux fils Adrien et Hugo qui s’occupent de la production, cela fait beaucoup de kms, surtout à l’étranger !”

   

Domaine de Chevalier

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@domainedechevalier.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château DAVID


La maison du Château date du XVIIIe siècle, elle a appartenu pendant 5 générations à la même famille de vignerons, avant d'être reprise en 2015 par 2 passionnés du vin : Isabelle et Thierry Kerdreux. Le vignoble de 16 ha est composé de 48% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 4% Cabernet franc, 3% Petit Verdot et 3% Cot, terroir sablo-graveleux majoritaires, limons argileux et affleurements calcaires selon les secteurs, dans un paysage doux et mollement vallonné, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. HVE niveau 3 à partir du millésime 2018 mais déjà travaillé de la même façon depuis la reprise du domaine en 2016. A la vente en 2020 pour Thierry Kerdreux, “Château Les Abèdes 2017, et notre nouveau vin, Fleur de David 2016, plus tannique que les autres parce qu’il a plus de Petit Verdot et est vieilli 24 mois en fûts de chêne. En 2019, nos vignes ont été touchées par le gel et la tempête, ce qui a provoqué une certaine coulure et une moindre quantité, cependant, ce millésime, actuellement à l’assemblage, est nettement prometteur.” Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son Médoc David 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué. Jolie nouveauté avec cette cuvée Fleur de David 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais.

Thierry Kerdreux
40, Grand-Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudavid

Château PLINCE


D’une superficie de 8,7 ha, le vignoble est d’un seul tenant et se situe sur un sol de sable foncé largement pourvu en “crasse de fer”, ce qui contribue à la richesse du vin (74% Merlot, 26% Cabernet franc). Après une cuvaison en cuves ciment équipées d’un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de M. Toutoundji, œnologue) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin “qui plaît beaucoup aux dames”. La production moyenne est d’environ 4000 caisses de bois. “L’ensemble de nos vins 2019 est vendu à la maison Moueix, cependant, nous gardons quelques bouteilles pour les personnes qui viennent nous voir, nous dit Michel Moreau. Stéphane Toutoudji, l’œnologue du domaine, nous précise que les vendanges parcellaires ont été faites selon la maturité des raisins, peu de fermentation avec des températures élevées, et 50% en barriques neuves d’un an. Le 2019 est un millésime intéressant, solaire et classique, racé, équilibré aux tanins suaves, c’est une belle réussite. Côté volume, nous avons atteint le rendement autorisé.” Savoureux Pomerol 2016, médaille d’Or à Paris, charnu, c’est un vin riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins équilibrés, complet, élégant, aux notes de truffe, d’une grande harmonie. Superbe 2015, il a une belle robe rubis soutenu, c’est un vin très harmonieux, complet, au nez de prune et de violette, une pointe d’épices, charnu en bouche mais tout en subtilité. Le 2014, développe un nez complexe de groseille et l’humus, ample et persistant en bouche, aux tanins harmonieux et riches, est très classique, de garde. Le 2013, est de belle robe soutenue et brillante, d’une très jolie concentration d’arômes (cassis, épices…), persistant et très bien équilibré. Le 2012, médaille d’Or au Concours Général Agricole, intense, épicé au nez, est velouté et structuré, avec cette bouche où prédominent le cassis bien mûr et le cuir, un vin que l’on peut déboucher sur une selle d'agneau rôtie à l'ail en chemise ou un salmis de bécasse, par exemple. Très savoureux 2011, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), un vin de belle ampleur.

Scev Moreau
37, chemin de Plince
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 68 77
Email : plince@aliceadsl.fr
Site personnel : www.chateauplince.fr

Château BRAN de COMPOSTELLE


Superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa Bio 2016, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes 25 ans en moyenne, Merlot et Cabernet-Sauvignon sur sol argilo-calcaire), au nez intense où s’entremêlent les fruits mûrs et l’humus, est un vin corsé, avec des tanins présents et savoureux, très bien élevé, alliant puissance et finesse, de garde. Le 2015 est dans la lignée, au nez persistant (griotte, violette), aux tanins savoureux, ample et parfumé, avec des nuances de de cerise confite et d’humus. Le 2014, médailles d’Argent au concours des Vins Biologiques Amphore Paris 2016 et de Bronze au challenge Millésime Bio 2016, Challenge International du Vin 2016 et à Mâcon 2016, est de robe grenat, au nez puissant et persistant de fraise des bois et de cassis, avec, au palais, des nuances de fumé et de prune mûre, un vin comme nous les aimons. Le Bordeaux Supérieur 2015, intense au nez comme en bouche, bien concentré mais tout en souplesse, au nez complexe et subtil dominé par la cerise confite et l’humus, est un vin corsé, savoureux. Quant au Bordeaux rouge Bio 2016, il est très classique, de couleur grenat soutenu, tout en richesse et finesse, un vin de bouche puissante et charnue, parfumé (mûre, humus...), avec des tanins mûrs. Superbe Bordeaux rosé Bio Mademoiselle Adèle B. de Compostelle 2019, fruité, aux notes de framboise, franc et persistant, très séduisant. Voir le Château Pont Les Moines, dans les Côtes.

Éric Barrat - Vignobles Gagné et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château Le CAILLOU


Au sommet. Le château appartient depuis plus d?un siècle à la famille Bélivier de Pomerol qui le transmet, en 1975, à la famille Lucien Giraud. En 1905, le Domaine de Lacombe y fut annexé et en 1974, le Clos Lacombe. Aujourd?hui, c?est André Giraud qui conduit cette propriété.
Remarquable Pomerol 2018, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. Magnifique 2016, il est parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, charnu et concentré, de bouche ample aux notes de pruneau et de sous-bois. Le 2015, est un vin, parfumé et complexe, avec des arômes de fruits noirs, de cuir, d?épices, gras, c?est un grand vin très harmonieux, puissant, savoureux, de garde. ?Pour ce 2015, la nature a été extrêmement généreuse, un temps idéal jusqu?aux vendanges, avec les pluies qu?il fallait, au bon moment. De très belles maturités avec des jus très noirs, une récolte très homogène.?
Voir le château La Tour du Pin Figeac à Saint-Émilion.

Famille Giraud
41, rue de Catusseau
33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 06 10
Email : giraud.belivier@wanadoo.fr
www.giraud-belivier.com
 


Château VIEUX BUSQUET


Château des FOUGÈRES



> Les précédentes éditions

Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019

 



Château PANCHILLE


Château de CÔME


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château BOUSCAUT


Château BELLES-GRAVES


Château CLOS des PRINCE


Château LASCOMBES


Château BELLE GARDE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château de La GRENIERE


Domaine de VIAUD


Château du MOULIN VIEUX


Château VOSELLE


Château de VALOIS


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château VIEUX RIVALLON


Château FONTESTEAU


Château HAUT-MACÔ


Château CORBIN MICHOTTE


Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Château FAUGAS


Château VALENTIN


Château PLINCE


Château BERTHENON


Château du PAYRE


Château FRANC LARTIGUE


Château BELLEGRAVE


Château MAYNE LALANDE


Château BALESTARD La TONNELLE


Domaine de CARTUJAC


Château SAINTE-BARBE


Château des ARNAUDS



DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE GOURON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales