Bordeaux A Du Talent

Edition du 22/09/2015
 

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Grands vins

Château HAUT FERRAND

Il y a 80 ans, Fernand Gasparoux, corrézien de souche et alors négociant en vins à Libourne, fit l’acquisition d’une propriété viticole de 4 hectares dans une petite appellation d’origine contrôlée, Pomerol, qui ne possédait pas encore sa notoriété actuelle. Son nom, Château Ferrand, provient de la présence abondante de crasse de fer dans son sous-sol.


Au milieu des années 1970, Henry a peu à peu secondé puis remplacé son père, Fernand, dans la conduite de la propriété tout en poursuivant sa carrière universitaire. En retraite depuis 15 ans, il consacre depuis lors, avec le soutien de son épouse Suzy, tout son temps et son énergie à poursuivre le travail d’embellissement du domaine et d’amélioration de la qualité des vins produits, initié par son père. Depuis quelques années, leurs deux fils, Jean Pascal et Philippe l’épaulent en participant de plus en plus activement, en parallèle à leur activité professionnelle principale (le premier vétérinaire, le second médecin) à la gestion de la propriété et sont prêts à poursuivre cette aventure familiale. Des acquisitions foncières réalisées progressivement depuis 50 ans au gré des opportunités locales, ont permis de porter la superficie aujourd’hui en exploitation à plus de 16 hectares. Toutes les vignes font l’objet de soins attentifs dans le cadre d’une viticulture raisonnée et respectueuse de l’environnement et bénéficient de la plus grande attention dans le choix des cépages et des porte-greffes. Les investissements soutenus et réguliers opérés depuis 30 ans permettent de disposer actuellement de locaux de vinification et d’élevage du vin des plus modernes. Le cuvier climatisé est équipé de cuves inox thermo-régulées rendant possible les différentes étapes qui conduisent du raisin au vin : macération, fermentations, extraction en utilisant les techniques de vinification les plus modernes, les plus performantes et les plus sûres. Quelque 250 barriques de chêne renouvelées par tiers chaque année permettent au vin de vieillir durant 12 à 18 mois en fonction des millésimes. La production totale du vignoble est d’environ 100 000 bouteilles par an sachant que le rendement maximum pour l’appellation Pomerol est fixé à 49 hectolitres par hectare. Le Château Ferrand représente 75% de la production annuelle totale. Il est élaboré à partir de vignes situées sur les pentes sud du plateau de Pomerol où le sol est plutôt sablonneux. Sur ces 12 hectares, est maintenu par replantation programmée ou racottage régulier, un encépagement composé de 60% de Merlot et de 40% de Cabernet franc. La proportion importante de Cabernet franc confère au château Ferrand un bouquet floral et fruité. Souple en attaque, c’est un vin bien structuré à la finale agréable et délicate. Le Château Haut Ferrand représente un peu moins de 25% de la production annuelle. Il provient de diverses parcelles de la propriété situées sur le plateau de Pomerol, près de l’église, qui bénéficient d’un sol graveleux et argileux. D’une surface totale de plus de 4 hectares on y retrouve un encépagement de 80% de Merlot pour 20% de Cabernet franc. La prépondérance du Merlot dans le château Haut Ferrand lui donne le moelleux et la rondeur liés à ce cépage. Son bouquet aux arômes de fruits mûrs ou confiturés et de venaison lui confère l’élégance et l’harmonie propres aux grands Pomerols. La Fleur Ferrand est la cuvée réservée commercialisée depuis 2009 uniquement dans les grands millésimes. Cette production confidentielle, moins de 1000 bouteilles par an, résulte d’une sélection sévère (100% Merlot) récoltée sur les meilleures parcelles contigües aux grands noms de l’appellation Pomerol. L’amateur y retrouvera un vin de grande garde, complexe, structuré et néanmoins subtil. La commercialisation des Châteaux Ferrand et Haut Ferrand se fait selon des circuits classiques et variés : vente en gros au négoce local pour une distribution en France ou à l’étranger, ventes aux cavistes et restaurateurs, vente de détail. La Fleur Ferrand est exclusivement réservé à la vente en directe aux particuliers, à la propriété ou via le site internet. "Conserver un savoir faire traditionnel en s’appuyant sur les techniques de viticulture les plus modernes et naturelles, voilà notre ligne de conduite pour prétendre continuer à améliorer la qualité de nos vins et perpétuer cette aventure familiale qui nous rassemble depuis trois générations !"

   

Château Ferrand Une Aventure en Famille

Henry Gasparoux et Fils
Chemin de la Commanderie
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 51 21 67
Télécopie : 05 57 25 01 41
Email : contact@chateau-ferrand.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RABAUD-PROMIS
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES*
(COUTET (B))
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
LAMOTHE-DESPUJOLS
LAFON
VALGUY
(MALLE*)
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château OLIVIER


Au cœur d'un vaste domaine composé de forêt, de prairies et de vignes, le Château émerge de ses bois comme dans une clairière. Sa belle architecture, ses plans d'eau et la qualité des bâtiments annexes, en font un site exceptionnel en pleine nature, à onze kilomètres seulement de Bordeaux. Olivier est une très ancienne seigneurie, dont on trouve trace dans le haut Moyen Age. Le Prince Noir, dit-on, aimait à y venir chasser, tant les forêts alentours étaient riches en gibier. Le domaine appartient depuis le XIXe siècle à une vieille famille bordelaise, la famille de Bethmann. Le vin de Château Olivier a été classé en 1953, tant en rouge qu'en blanc. Le Château Olivier a la particularité rare d'être pourvu d'excellents terroirs pour le vin rouge comme pour le vin blanc. Sur 60 ha d'un terroir de graves sur socle argilo-calcaire, on y cultive six cépages différents. Un inventaire géologique très précis a révélé de nouvelles potentialités sur ce terroir, et des plantations récentes ont permis de remettre le vignoble dans le cadastre qui était le sien au XVIIIe siècle. Nous avons fait une bien jolie verticale sur place cette année : En blancs, ce Pessac-Léognan confirme qu’il développe une fraîcheur exceptionnelle, et l’on voit que le Sauvignon majoritaire s’accorde parfaitement à son terroir, son élevage étant parfaitement maîtrisé avec 30% de barriques neuves. Le 2013 est très séducteur, très vif, avec ces connotations de pamplemousse frais, un vin ample, vigoureux, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale, superbe. Le 2012 est plus rond, au nez de poire, associant souplesse et vivacité, bien classique du millésime, de bouche complexe où l’on retrouve des nuances de citron, de musc et de narcisse. Le 2011 est remarquable, très marqué par le Sauvignon, très franc, d’une grande fraîcheur, au nez comme en bouche, une grande réussite comme ce 2009, d’un très joli nez (agrumes, amande), tout en finesse, très persistant au palais, qui dégage des senteurs intenses, un vin subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches. En rouges (30% de barriques neuves environ), Laurent Lebrun nous explique que l’infuence du Cabernet augmente depuis cinq ou six ans, cela étant dû à une plantation dans un terroir très privilégié pour ce cépage; le 2012 se goûte bien, au nez complexe, avec une bouche puissante et encore très ferme, un vin qu’il faut laisser se faire. Le 2011 est plus souple mais avec du caractère également, aux connotations d’humus, légèrement poivré en finale. Beau 2010, qui commence à se fondre, de bouche savoureuse, aux nuances de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, complexe comme le 2009, dans la lignée, encore très jeune. Le 2008 est remarquable, avec ce côté de sous-bois, presque giboyeux, très caractéristique de ce millésime classique du bordelais, le vin se goûtant parfaitement en ce moment. Le 2007 est également très bon, suave, parfumé. On passe au 2005, où, à l’époque, le vin contenait plus de Merlot, ce qui lui apporte cette bouche charnue et une rondeur chaleureuse, délicat au palais. Le 2003, est plus dur, et le 2001 se goûte bien mieux, franc, fondu, de bouche pleine.

Famille de Bethmann

33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 73 31
Télécopie : 05 56 64 54 23
Email : mail@chateau-olivier.com
Site personnel : www.chateau-olivier.com

Château FONTESTEAU


Classé 2e Grand Vin et à une place enviable grâce à un beau rapport qualité-prix-typicité. Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an.... Remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2012, issu des Cabernet-Sauvignon (49%), Merlot (48%), Cabernet franc (3%), où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, un vin qui fleure les épices (cannelle, réglisse) et les fruits rouges frais, de bouche dense. Le 2011 développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Superbe 2010, classique de ce très grand millésime bordelais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, qui a largement mérité sa médaille d’Or Challenge International du Vin 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente. Le 2007 est équilibré et fin, très typé, classique de son terroir, avec une attaque ronde et soyeuse en bouche. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Télécopie :05 56 59 57 89
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

Château BOUTILLON


Au sommet avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Anne-Sophie 2012, élevé en fûts de chêne, aux tanins fermes et soyeux à la fois, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse, aux arômes d'épices et de griotte, avec, en bouche, ces nuances de senteurs de fruits confits et de sous-bois, d’excellente évolution. Beau 2010, parfumé, aux connotations de cassis et d'humus, ferme et persistant, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie charpente et distinction, de belle évolution comme le prouve le 2006, de bouche pleine et riche, aux notes de fruits des bois et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins soyeux. Le Bordeaux Supérieur cuvée Traditionnelle 2010, charnu, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, aux tanins mûrs.

Chantale et Bertrand Gillet

33540 Mesterrieux
Téléphone :05 56 71 41 47
Télécopie :05 56 71 32 21
Email : contact@chateau-de-boutillon.fr
Site personnel : http://chateau-de-boutillon.fr/

CHATEAU DU MASSON


Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs (3ème), producteurs d'un merveilleux Bordeaux et pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers dont la réputation mondiale est reconnue. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne qui se prolongent dans le sous-sol. Découvrez ce très beau Bordeaux rouge cuvée Passion 2009, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, de belle robe pourpre, un vin généreux, dense, à dominante de petits fruits noirs et de musc, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, de garde. Le 2006 se goûte actuellement très bien, à dominante de pruneau, un vin très savoureux, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d’humus, de belle évolution. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2009, charnu, aux senteurs de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux. Le Bordeaux rosé Fleur du Mayne 2011, est toujours l’un des meilleurs de l’appellation, d’une belle harmonie, avec des notes de rose et de mûre, légèrement épicé, associant nervosité et suavité, de belle finale, parfait sur une terrine.

Michel et Françoise Gautey
1, le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Télécopie :05 57 74 98 63
Email : chateaudumasson@vinsdusiecle.com
Site : chateaudumasson


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles GASSIES-GAUTEY


Domaine de 40 ha. Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs, pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne se prolongeant dans le sous-sol. Fermentation à l'ancienne à l'air libre, élevage 3 ans en cuves. Leur fils, Olivier, s’est joint à l’exploitation en juillet 2013 et compte bien développer l’activité commerciale de l’entreprise, dans le but de perpétuer la tradition familiale, pour la quatrième génération.
“En 2013, nous avons été touchés par la grêle à 70%, nous dit-on, les vins ont été uniquement vendus aux négociants. 2014 : la grêle a également été présente mais un peu moins (45%), les vins sont structurés, aromatiques, colorés, de qualité, il manque seulement la quantité.”
Remarquable Bordeaux rouge cuvée Passion 2010, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, un vin charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, aux effluves de griotte et d'épices, qui poursuit son évolution. Le 2009, à dominante de petits fruits noirs et de musc, marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, de garde. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2012, tout en bouche, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante. 
Le Bordeaux rosé Fleur du Mayne, est l’un des meilleurs de l’appellation, d’une belle harmonie, avec des notes de rose et de mûre, légèrement épicé, associant nervosité et suavité.
Michel et Françoise Gautey

Château GRAND FRANÇAIS


Dominique Vacher a réhabilité cette propriété familiale dont le vignoble est situé sur les coteaux de la Vallée de l’Isle. Agriculture biologique, expression du terroir, vinifications soignées dans la grande tradition bordelaise…
“Lorsque le destin vous permet de respecter les créations des aïeuls, précise Dominique Vacher, comment ne pas faire vivre l’âme d’un vignoble et de son vin : le temps use les motivations, et si une génération a laissé en sommeil ce joyau, je n’ai pu participer au renoncement du savoir-faire des ancêtres. Vignoble souvent primé pour sa tenue, je me suis consacré à valoriser le savoir. Ainsi est né le Château Grand Français, puisant dans le sol sablo-limoneux sur graves rouges, depuis des siècles, les richesses, pour donner la générosité toute naturelle aux Cabernets francs, Cabernets-Sauvignons et Merlots.
La naturalité est respectée par l’agriculture biologique conduite sur le domaine. 
Outre la situation, le savoir des hommes au fil du temps a privilégié un choix de cépages avec une forte proportion de Cabernets. La récolte manuelle permet une sélection des grappes qui une fois éraflées donnent des baies de grande intégrité. Les vins, suivis par les conseils de plusieurs œnologues, sont élaborés par le Maître de Chai qui finalise sa personnalité au travers de la pluralité. Une macération à froid d’une semaine environ apporte les arômes avant la fermentation alcoolique. La vinification est faite par cépage séparé et par parcelle. Un assemblage finalise la sélection de la cuvée traditionnelle et de la cuvée spéciale destinée à être entonnée. Les barriques en chêne français sont à grains fins et proviennent de 5 tonneliers différents pour apporter une complexité au vin.
À chaque millésime, 30% de barriques neuves sont intégrées. L’esprit Grand Français se repose pendant 6 mois au minimum après sa capture en bouteille, dont les bouchons sont rigoureusement vérifiés. Le savoir du passé, la technologie du présent, travaillent pour sa traversée dans le temps qui peut se poursuivre longtemps.
Notre souci d’exigence de la qualité est le paradigme de notre propriété !
Les années 2012 et 2013 se sont déroulées dans un contexte météorologique difficile, donnant des raisins à maturité inégale, aux goûts insuffisants pour nos critères. Nous avons donc refusé deux vendanges successives : 2012 et 2013.
L’année 2014, également très compliquée, nous a permis de sélectionner seulement 25% d’une récolte normale. Tous ces efforts, parce qu’à Grand Français, seule la qualité doit être au service du consommateur. Ces sacrifices, totalement anormaux, font que tous les millésimes commercialisés sont récompensés dans les concours nationaux et internationaux.”
Tous ces soins se retrouvent dans ce Bordeaux Supérieur 2010, élevé en fûts de chêne, harmonieux, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de fruits rouges frais, de bouche ample et puissante. Le 2009, élevée en fûts de chêne, alliant charpente et velouté, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, avec des notes toastées, intense, avec des tanins très bien équilibrés. 
La cuvée Héritage 2011, élévée en cuves Inox, est un joli vin dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale en bouche, très équilibré. Le 2010 est un vin très parfumé tout en harmonie, riche au nez aux senteurs de mûre et d'humus, de bonne évolution comme le 2009, aux notes de fruits surmûris et d'épices, de bonne bouche.
Dominique Vacher

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Au sommet. Les 11 ha de vignes bénéficient d’un sol graveleux et argilo-siliceux avec un sous-sol très ferrugineux permettant aux vignes âgées de 40 ans de produire le meilleur. L’encépagement est réparti pour 75 % de Merlot et 25 % de Cabernet franc. Les fermentations sont longues et très surveillées, le vieillissement se fait en fûts de chêne.
C’est l’un des meilleurs Saint-Émilion GCC 2012, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, très typé. Superbe 2011, de couleur soutenue, structuré, aux senteurs intenses, de charpente élégante, très parfumé (fruits cuits, poivre), un vin complexe, d’une belle finale, qui demande également un peu de patience. Superbe 2010, au nez puissant et subtil à la fois, tout en bouche, avec des connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...) et de cuir, un vin dense, de garde. 
Beau 2009, au nez délicat où dominent le cuir et la griotte, d’une jolie concentration, avec des tanins savoureux, un vin de couleur profonde, avec beaucoup de structure, idéal sur un filet de veau en croûte de cèpes. Le 2008 est un grand vin très classique, corsé et gras, aux tanins présents et souples à la fois, de bouche harmonieuse aux nuances de fruits cuits (fraise des bois, mûre) et d’humus, de garde. Le 2006, un grand vin de couleur dense, racé, aux tanins puissants et riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance, d’excellente garde. Superbe 2005, de belle structure, un vin ample et riche comme nous les aimons, de couleur profonde, qui dévoile au palais des notes de griotte et de cuir. Le 2004 est très charmeur, très équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, coloré et typé, bien corsé. Voir le Pomerol Château Le Caillou.
Sarl André Giraud

> Les précédentes éditions

Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château LESTAGE-DARQUIER


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château CADET-BON


Château ORISSE du CASSE


Château VIEUX RIVALLON


Château CANON-CHAIGNEAU


Château Les GRAVES


Château TROTTE VIEILLE


Château PENIN


Château PONT Les MOINES


Château PIERRAIL


Château de CRAIN


Château DARIUS


Château La ROSE- POURRET


Château PANCHILLE


Château HAUT-MACÔ


Château du MOULIN VIEUX


Château HENNEBELLE


Château HAUT-MARBUZET


Château PIGANEAU


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Clos RENÉ



DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE PICHARD


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE DE LA RENAUDIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales