Bordeaux A Du Talent

Edition du 24/12/2019
 

Château Beauregard

Sommet

Château BEAUREGARD


En 2014, la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayettes, a fait l’acquisition du Château Beauregard, avec leurs amis de longue date, Florence et Daniel Cathiard, du Château Smith-Haut-Lafitte. La famille Moulin incarne Beauregard, et veut faire revivre ce Château à Pomerol comme une maison de famille. “J’ai la chance que ces nouveaux propriétaires me fassent confiance, nous explique Vincent Priou, il est vrai que cela fait 28 ans que je travaille ici. Leur arrivée a favorisé la “renaissance” du Château Beauregard. Nous avons refait entièrement toutes les installations techniques et la chartreuse. Nous avons choisi des cuves béton en forme de goutte, équipées d’une thermorégulation dans l’épaisseur du béton, ce qui nous permet d’être plus précis pour les vinifications. Accueil de la vendange dans une nouvelle salle de réception, tri manuel et tri optique, puis le raisin est acheminé en cuvons qui sont montées par ascenseur pour atteindre le haut des cuves afin que le raisin y soit déversé, cela évite les pompes à vendanges. Grâce à ces cuves tronconiques, nous pratiquons des pigeages tout en douceur. L’élevage se fait en barriques de chêne dont environ 50% neuves. Nous avons deux chais à barriques climatisés. Tous ces équipements techniques ont pour but de magnifier le très beau terroir que nous avons ici, à Pomerol. Château Beauregard est déjà réputé pour sa grande finesse et son élégance, nous allons lui apporter un peu plus de densité en milieu de bouche grâce à plus de sélection et à l’apport de plus de Cabernet Franc et de Cabernet Sauvignon dans l’avenir. Le vignoble d’une moyenne d’âge de 30 ans est en cours de restructuration. Déjà, il y a une dizaine d’années, j’avais commencé la plantation à très haute densité et nous poursuivons dans cet esprit de 9200 pieds/ha, ce qui est assez exceptionnel sur la rive droite. Nous sommes certifiés Bio depuis 2012 en Lalande de Pomerol et 2014 à Pomerol, nous voyons l’incidence dans les vins avec plus de précision et de pureté notamment. Nous devons être capables de produire des vins agréables jeunes mais qui ont un bon potentiel de vieillissement et c’est grâce à notre chai parfaitement équipé que nous y parvenons, c’est plus facile de travailler dans des conditions d’excellence avec des baies parfaitement sélectionnées... l’extraction se fait tout en douceur, cela permet d’extraire les bons tanins. Le Benjamin de Beauregard, notre second vin, représente 45 à 50% de notre production totale.

   

Château Beauregard

Directeur : Vincent Priou

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 13 36

Email : beauregard@chateau-beauregard.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château VOSELLE


“Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol. Aucun apport d’engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu’il contient (micro-organismes, vers de terre…). Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.” Voilà un très savoureux Lalande-de-Pomerol 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, c’est un vin charnu comme on les aime, de garde. Le 2015, médaille d’Or concours des Vins d’Aquitaine 2017, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde. Le 2014, médaille d’Or au concours des Vins d’Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l’humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, il est de très bonne garde. Le 2013, développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, un vin de bouche classique. Le 2012, mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale. 

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr

Château le TUQUET


Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Alice de la Haye nous explique “avoir fait une belle vendange 2018, saine, nous avons évité toutes traces de maladie grâce à notre travail dans la vigne et à nos sols filtrants. Nous recevons toujours au château sur rendez-vous, pour visiter les chais et déguster, en 2019, nos blancs 2018 et nos rouges 2015 et 2016.” Remarquable Graves rouge 2016, il est coloré, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, souple et corsé à la fois, parfait avec un faisan à la fricassée de champignons sauvages ou une terrine de canard au poivre vert, notamment. Superbe 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Le 2014, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Très agréable Graves blanc 2017, il est franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d’une jolie persistance, idéal avec des Saint-Jacques, sauce corail ou des chipirons farcis à la basquaise, par exemple. Le 2016, élevage en cuves sur lies, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, développe une bouche délicate et vive, c’est un vin tout en nuances, typé, où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. 

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Email : letuquet@orange.fr

Château PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Pour Éric Barrat, “les vendanges 2018 se sont très bien passées aussi bien sur les blancs que sur les rouges, nous avons commencé à vendanger les blancs le 27 août alors que sur les rouges nous avons démarré aux alentours du 20 septembre, de très belles vendanges ! Nous sommes en Bio donc nous avons dû être très vigilants pour lutter contre le mildiou afin de pouvoir obtenir les volumes que nous souhaitions tout en ayant une excellente qualité. En vente cette année, nous sommes sur le millésime 2015 pour le Bordeaux, sur le Bordeaux Supérieur cuvée Louisa le 2014, pour notre Blaye Pont les Moines le 2015, rosé 2018 et Sauvignon blanc 2018. Nous avons installé des nichoirs à chauve-souris, car elles peuvent nous débarrasser des vers de grappe.“ Vous allez aimer ce superbe Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2016 Bio, il est d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Le 2015, pur Merlot, de bouche structurée, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de groseille au palais, de bouche ample et fondue. Excellent 2014, de robe soutenue, un vin charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, de base tannique souple et très équilibrée. Tout en charme, le Bordeaux blanc 2018, aux nuances de fougère et de pomme au palais, est d’une jolie rondeur, suave et persistant. Voir le Bordeaux Supérieur Château Bran de Compostelle.

Delphine et Éric Barrat
Vignobles Gagné et Barrat - La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

CHATEAU JURA PLAISANCE


Jacques Le Failler et Alain L’Helguen, entrepreneurs brestois associés et amis depuis plus de 15 ans, ont repris le Château Jura Plaisance en avril 2015. Depuis, ils mettent tout en œuvre pour révéler le potentiel de cette propriété. « Nous faisons de la lutte raisonnée, nous explique Alain Germon, chef de culture, sans surdosage de produit de traitement et travaillons les sols pour permettre d'éviter le tassement et ne pas polluer avec des produits de désherbage. La taille se fait en guyot simple pour pouvoir atteindre une qualité et un rendement corrects. Nous pratiquons l'effeuillage pour permettre au raisin d'avoir une bonne maturité avant de le ramasser. » Le Montagne Saint-Emilion 2016, est un vin d’une belle densité, aromatique expressive sur le fruit, accompagnée d’une légère noté boisée, qui sublime le caractère fruité. La bouche est compacte mais déjà abordable. Cela est marqueur des grands millésimes et de la capacité du vin à vieillir. Finale onctueuse et puissante… l’évolution est harmonieuse et fraîche. 2016 à Jura Plaisance a tout d’un grand. Le millésime 2017 a été marqué par un gel printanier sévère, mais également par un été chaud et surtout un été indien très long. Le 2017 du Château Jura Plaisance possède l’ADN de ce millésime avec un profil fruité de petits fruits noirs légèrement épicés, une bouche fraîche et équilibrée avec des tanins racés. Le 2018 possède un nez puissant de fruits noirs, de cerise et de cassis, de confiture de fraise des bois, le tout embelli par un élevage privilégiant l'élégance et le respect du fruit. En bouche, le vin est rond, généreux, aux tanins suaves, porté par des notes de fruits rouges comme la cerise Napoléon, relevées par une touche poivrée et cacaotée.

Jacques Le Failler et Alain L’Helguen

33570 MONTAGNE
Téléphone :05 57 50 63 15
Email : chateau@jura-plaisance.fr
Site : jura-plaisance
Site personnel : www.jura-plaisance.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château TAILLEFER


Château La TUILERIE DU PUY


Une propriété qui domine la vallée du Dropt au cœur de l?Entre-Deux-Mers.
Dans le guide avec ce Bordeaux Supérieur cuvée L?Intégrale 2014, 96% Cabernet Sauvignon, 2% Merlot et 2% Cabernet franc, cette cuvée a été élevée dans la même barrique pendant 24 mois, de robe soutenue, il est bien charnu, complexe et subtil, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois.
Très bien fait, cet Entre-Deux-Mers Blanc Tradition 2018, 65% Sauvignon Blanc, 20% sémillon, 10% Muscadelle et 5% Sauvignon gris, élevé 2 à 4 mois sur lies fines, ample, de robe dorée, d?une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d?aubépine, un vin élégant, de bouche riche. Egalement l?Entre-Deux-Mers Blanc cuvée 1616 2016, 45% Sauvignon, 45% sémillon et 10% Muscadelle, vieillissement 12 mois en fûts de chêne puis 6 mois en bouteille, a une jolie robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits jaunes et les fruits secs. 
Le Bordeaux Supérieur cuvée Grand chêne 2015, 55% Cabernet Sauvignon, 35% Merlot et 10% Cabernet franc, vieillissement 12 mois en fûts de chêne français (100% de fûts neufs), est toujours très réussi, bien aromatique, au nez subtil où dominent la prune et la griotte, d?une très jolie concentration en bouche, aux tanins présents et fins, légèrement épicé comme il se doit. Goûtez également le Bordeaux rosé cuvée Tradition, 60% Cabernet Sauvignon et 40% Merlot, élevage sur lies durant 5 mois, aux senteurs persistantes, au nez comme en bouche, avec ces nuances de fruits frais et de rose, un vin charmeur, tout en rondeur. Le Bordeaux Supérieur Vintage Malbec Petit Verdot 2016, 80% Malbec et 20% Petit Verdot, vieillissement 12 mois en fûts de chêne français, à dominante de pruneau, c?est un vin très savoureux, de belle robe soutenue, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d?humus, de très bonne évolution. Et enfin ce Bordeaux Supérieur Le Vigneron Inconnu 2014, 75% Merlot et 25% Cabernet Sauvignon, vieillissement 18 mois en fûts de chêne français, qui associe couleur et structure, avec ce nez complexe de groseille et d?humus, bien corsé, alliant rondeur et charpente en finale.

Monika, Jean-Pierre et Michaël Regaud
7, aux Tuileries
33580 Le Puy
Tél. : 05 56 61 61 92
Email : vignobles.regaud@wanadoo.fr
www.tuileriedupuy.com


Château TRONQUOY-LALANDE


Appartient à la famille Bouygues. ?Tronquoy-Lalande est l?une des plus anciennes propriétés à Saint-Estèphe, un vignoble implanté avant 1815, c?est la deuxième propriété créée sur l?appellation après Calon Ségur. Le nom de Tronquoy a pour origine le nom de l?ancien propriétaire, malgré sa prononciation difficile en anglais, nous avons décidé de le conserver. Le terroir est composé de graves, un peu plus grasses qu?à Montrose. Les vignes entourent le château. Il y a 30 ha de vignes dont 27 ha en production.
?Nous avons entamé une conversion en Bio, nous dit Hervé Berland. Cela se passe très bien et nous encourage à poursuivre la démarche. Le terroir est très drainant à Tronquoy-Lalande : une très épaisse couche de grosses graves de 10-12 m, mélangée à de l?argile, c?est idéal pour permettre à la vigne de s?adapter aux différents évènements climatologiques, pluie ou sécheresse. En général, ici, les vins sont d?une belle qualité homogène. Le vin est assez tannique tout en étant soyeux à la fois, belle expression du fruit grâce à la forte proportion de Merlot dans l?encépagement 49 %, Cabernet-Sauvignon 45%, Cabernet franc et 6% de Petit Verdot, qui apporte cette touche épicée si reconnaissable dans les vins de Tronquoy et qui ?booste? les arômes du vin. L?élevage du vin dure environ 12 mois dans 1/3 de bois neuf.
C?est un choix, délibéré car, la totalité en barriques neuves durcirait le vin. Nous avons le désir de produire des vins qui ont du charme, séduisants dans leur jeunesse. Les vins de Saint-Estèphe ne manquent jamais de tanins, c?est une des particularités de cette appellation. Les vins sont assez charpentés, structurés. Nous n?avons pas de soucis au château Tronquoy-Lalande pour parvenir à maturité complète des raisins, et c?est un atout majeur.
Dans la trilogie 2014, 2015 et 2016, le 2014 est le moins complexe. C?est un millésime très typé Saint-Estèphe, avec peut-être un peu moins de rondeur que les 2015 et 2016. Ce 2014 est bien structuré, charmant avec une bonne aptitude au vieillissement. Le 2015 est un millésime avec une belle structure, une grande finesse et de la complexité.
Le 2016 combine parfaitement le fruit, la puissance, la finesse et l?élégance, c?est un vin très accompli. Le 2017 est une année précoce, les vendanges ont été réalisées entièrement au mois de Septembre, une floraison en Mai, une véraison avec 15 jours d?avance, un beau mois d?Août avec un déficit de pluie. Les pluies de début septembre ont été salutaires car la vigne manquait d?eau, on en aurait peut-être préféré un peu moins? Les 10 premiers jours de Septembre ont eu un effet intéressant car cela a freiné la concentration des baies de raisins et on revient sur des équilibres d?alcool plus classiques bordelais.
Le 2017 est un vin bien équilibré, et, de ce fait, nous avons perdu 1° d?alcool, ce qui est une très bonne nouvelle car, pour nos vins de Bordeaux, ce n?est pas la course à la concentration, nous préférons les vins plus équilibrés qui ont de la fraîcheur, de l?élégance. Le 2017 est bien typé Bordeaux avec un joli fruit.?
Ce Saint-Estèphe 2016 est un grand vin de couleur profonde, aux tanins fondus mais bien présents, avec des senteurs de fruits macérés et de musc, soyeux et dense en bouche, élégant et harmonieux, de belle charpente, de garde. 
Le 2015, 55% Merlot, 37% Cabernet-Sauvignon, 6% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, charmeur et racé, est très séduisant, mêle concentration aromatique et souplesse, un vin aux senteurs de griotte mûre, coloré, de bouche soyeuse et persistante avec ces nuances de fumé caractéristiques, toujours très fin. Le 2014, 56% Merlot, 37% Cabernet-Sauvignon, 6% Petit Verdot et 1% Cabernet franc est un vin très élégant, toujours fin et fruité, très parfumé, dont l?élevage de 25% de bois neuf bien intégré donne cette longue persistance en bouche.
Le 2013, 52% Merlot, 38% Cabernet-Sauvignon, 8% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, aux notes de cerise bien mûre et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, c?est un vin élégant, qui allie charpente et rondeur.
Le 2012 est très parfumé (épices, réglisse...), corsé, concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, très persistant en bouche.
Le 2011, d?un rouge profond, est un vin volumineux en bouche, élégant et complexe, très charnu, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d?épices, c?est un grand vin très équilibré, de bouche dense où l?on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l?humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme. ?En 2011, nous précise Yves Delsol, nous n?avons pas eu de grêle, fait des rendements très corrects, cela est dû aux terroirs de Tronquoy Lalande où nous avons un pourcentage d?argile assez élevé, ainsi la vigne ne souffre pas de stress hydrique. Les Cabernets étaient très jolis, l?assemblage du 2011 est composé de 47% de Cabernet, 42% de Merlot et 11% de Petit Verdot.?
Grand 2010, très typé, d?un beau rouge foncé, dense, on est séduit par de jolis arômes de fruits noirs (mûre, cassis), des notes poivrées dues à la proportion de Petit Verdot dans l?assemblage. Très belle structure et volume en bouche enveloppés par des tanins soyeux avec une finale très persistante.

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland - Directeur Technique : Yves Delsol

33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 61 05
Email : chateau@tronquoy-lalande.com
www.tronquoy-lalande.com



> Les précédentes éditions

Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018

 



Château de La GRENIERE


Clos du PÈLERIN


Château ORISSE du CASSE


Château JOUVENTE


Château des ARNAUDS


Château BELLES-GRAVES


Château Le BOURDIEU


Château BEAUREGARD


DUCLOT


Château PANCHILLE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château LANIOTE


Château de VALOIS


Château PIGANEAU


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château LAGARDE


Château de CÔME


Château FAUGAS


Château La MOULINE


Château MAUVINON


Château BELLEGRAVE


Château FRANC LARTIGUE


Château La HAIE


Château VOSELLE


Château FONROQUE


Château PLANTIER ROSE


Château HAUT-LAGRANGE


Château PONT LES MOINES


Château de PANIGON


Château le TUQUET


Château PENIN


Château HAUT-MARBUZET


Château de ROQUEBRUNE



CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE PICHARD


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE CRET DES GARANCHES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales