Bordeaux A Du Talent

Edition du 30/08/2016
 

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi, précise Alain Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Le 2014 est encore à l’élevage, nous le mettrons en bouteilles au printemps. Nous sommes très contents de ce millésime. Le vin est long en bouche, bien équilibré, arômes de fruits noirs bien présents, c’est vraiment un vin très aromatique, c’est ce qui le caractérise, au joli potentiel de garde, une belle réussite. Pour le millésime 2013, nous avons fait une sélection importante, c’est un joli vin plaisir, très agréable à déguster dès à présent, très plaisant, qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps. Nous l’avons moins boisé pour respecter l’équilibre du fruit. Les 2012 et 2011 sont des réussites, nous avons obtenu deux médailles d’Or à Bordeaux. Pour le millésime 2011, les vins sont un peu plus tanniques, plus puissants que le millésime 2012, avec des vins plus en rondeur. Arômes de fruits rouges et noirs, belle richesse en couleur. Pour les grands crus, le potentiel de garde est un peu plus important. Nos terroirs donnent en général des vins soyeux, au fruité généreux surtout pour les 2011 et 2012. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. 2012 : un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. 2011 : jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins. Nos clients sont fidèles et apprécient nos vins, particuliers, cavistes, restaurateurs, et, à l’export, en Chine, au Japon, au Canada, en Europe du Nord.”

   

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b) (Hors Classe)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
HAUT-BAILLY (PL)
LEOGNAN (PL)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
HAUT-LAGRANGE (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL)
RAHOUL
LAFARGUE (PL)
ROSE SARRON (b)
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
BRONDELLE (b)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)
LE TUQUET (b)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL)*
LESPAULT-MARTILLAC (PL)*
PONTAC-MONPLAISIR (PL)*
HAUT-CALENS
ROUGEMONT
VIMONT (b)
ROUILLAC (PL)*
EYRAN (PL)
SAINT-AGRÈVES
MAGENCE
OLIVIER (PL)
CALLAC
ESPIOT
HAUT-MARAY
HAUT-PLANTADE (PL)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
D'ARRICAUD (b)
BLANCHERIE
(SEGUIN (PL))
Clos BELLEVUE
CAILLIVET
SAINT-ROBERT (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
GRAVIÈRES
CAILLOUX DE VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
REYS
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(HAUT-REYS)
GRAND ABORD*
SEUIL
SANSARIC

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PANCHILLE


Ce propriétaire passionné propose un excellent Bordeaux Supérieur 2014, très aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de petits fruits rouges surmûris et d’épices, de robe pourpre, marqué par ce millésime soyeux, parfait, par exemple, avec une tourte à la viande ou une entrecôte à la moelle. Beau 2012, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associant structure et élégance, un vin intense et distingué. Le Bordeaux Supérieur cuvée Alix 2011, Merlot 90%, Cabernet franc 10%, élevage de 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, où dominent le pruneau et les épices, associe souplesse et structure, charnu, avec des nuances d’humus et de groseille, aux tanins fins et mûrs, un vin riche en couleur. Séduisant Bordeaux blanc de Fernand, Sémillon 60%, Sauvignon 40%, bien persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia...), très équilibré, fondu aux papilles.

Pascal Sirat

33500 Arveyres
Téléphone :05 57 51 57 39 et 06 17 49 77 63
Télécopie :05 57 51 57 39
Email : info@chateaupanchille.com
Site personnel : www.chateaupanchille.com

Château CANON-CHAIGNEAU


Au sommet. Dès le début du XVe siècle, les moines de la région exploitèrent cette propriété. Un domaine de 21 ha d'un seul tenant sur le plateau de Néac. Terrain maigre argilo-sablonneux sur un tapis de crasse de fer (60% Merlot, 35% Cabernet, 5% Pressac). “Ces trois dernières années, nous explique Suzanne Marin, nous avons produit 20% de moins, c’est dû aux aléas climatiques. Les vins ont des degrés d’alcool plus élevés qu’avant, nous avons des vins à 14°, c’est assez difficile à vinifier, nous n’avions pas l’habitude. Nous venons de mettre en vente les 2011 et 2012. Le 2011 est un vin très facile à boire, pas de très grande garde, un vin de femme, plein en bouche, vraiment très, très agréable.” Superbe Lalande-de-Pomerol 2012, corsé, typé, aux tanins amples, à la fois soyeux et denses, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, alliant rondeur et charpente, d’excellente évolution. Savoureux 2011, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, structuré, avec des tanins ronds, à déboucher avec des feuilletés aux morilles ou un filet mignon de porc aux légumes primeurs.  Remarquable 2010, charpenté, corsé, de robe soutenue, ample et distingué en bouche, au nez légèrement épicé, avec des nuances de prune et de griotte mûre, aux tanins bien présents et fondus à la fois, très charmeur.  Le 2009 est l’une des plus jolies bouteilles de cette appellation, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d’épices, très élégant, aux tanins soutenus auxquels il faut donner le temps de se fondre. Un millésime qui a largement mérité sa médaille d’Or à Bordeaux et un coup de cœur en Chine ! Le 2007, charnu, d’une grande finesse, au nez subtil marqué par le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, est un vin très savoureux actuellement, gras en bouche, d’une très jolie finale, à prévoir sur un tournedos aux cèpes ou un jarret de veau printanier. Remarquable 2006 au nez complexe où dominent la groseille et l’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, qui allie puissance et finesse. Beau 2005, vraiment délicieux actuellement, très charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration, aux tanins réels et fins, légèrement épicé comme il se doit. Le 2002 est également très bon, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, un vin riche, très équilibré, d’une belle longueur, de bouche puissante. Le 2000 est remarquable, riche et subtil au nez comme en finale, aux senteurs de fruits macérés et de sous-bois, un vin qui demande une cuisine recherchée comme, par exemple, un foie gras de canard pané, poêlé aux poires ou un hachis d'agneau et purée de pommes de terre.

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone :05 57 24 69 13
Télécopie :05 57 24 69 11
Email : suzanne.marin@wanadoo.fr
Site personnel : www.canon-chaigneau.com

Château La CROIX DAVIDS


La propriété est un ancien monastère lazariste de la fin de l’époque gallo-romaine, le domaine constituait une étape incontournable sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le château appartient à la famille des propriétaires actuels depuis 1800. Aujourd'hui, empreints de ce passé, Annie Birot et Didier Meneuvrier cultivent le vignoble avec une tradition de qualité. L’encépagement à dominante Merlot confère aux vins une belle souplesse et il en résulte des vins de fête et de spontanéité. Les assemblages et dégustations sont l’occasion de décisions collectives auxquelles participe depuis peu leur fils Louis qui s’intègre progressivement dans la vie du domaine et qui a créé “Collection”. Cette sélection est drapée d’une belle robe rubis foncé, aux arômes riches et complexes, avec des notes de baies mûres et un boisé aux nuances élégantes et subtiles. Beau Côtes-de-Bourg 2012, harmonieux, de bouche dense, aux tanins bien fondus, où s’en- tremêlent des notes de fruits mûrs et de réglisse, de robe grenat, riche et persistant en bouche, vraiment réussi.

Didier Meneuvrier

33710 Lansac
Téléphone :05 57 94 03 94
Télécopie :05 57 94 03 90
Email : chateau.la-croix-davids@wanadoo.fr

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : domaine-de-grandmaison@vinsdusiecle.com
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Clos des MENUTS


Ici, on cultive et valorise plus de 100 ha dans la région bordelaise. En trente ans, Jean-Pierre et Philippe Rivière ont constitué un vrai domaine, fait de propriétés distinctes, chacune ayant sa spécificité. Dans les années 50, le Clos des Menuts, ne comptait qu'un seul hectare. Aujourd'hui, il s’étend sur 25 ha tout près des remparts de la cité médiévale, pour l'essentiel à l'ouest de la commune. Situé au cœur même de Saint-Émilion, le Clos des Menuts possède de superbes caves médiévales monolithes à température constante de 12°. Il y règne une “religiosité” propice au vieillissement de ces grands crus en fûts de chêne. En 1978, il s’agrandit d'installations rénovées à l'extérieur du village. Le Clos des Menuts, fleuron des frères Rivière, est le laboratoire expérimental de l'ensemble des propriétés. Ainsi, en 1997, il a bénéficié en précurseur de vendanges manuelles en cagettes qui seront plus tard appliquées à toutes les exploitations, comme la culture raisonnée, généralisée en 2001 à l'ensemble du Clos des Menuts.
“Toutes nos terres ne se ressemblent pas, précise-t-on ici. Depuis 2001, nous avons repensé nos méthodes de culture en fonction de ces différences, dues principalement à leurs particularités géologiques. C’est ainsi que nos traitements phytosanitaires sont particulièrement contrôlés et compatibles avec les bonnes pratiques de la culture raisonnée.
Ainsi, la plupart de nos parcelles sont enherbées, ce qui a pour principal avantage de réduire significativement les doses d’herbicide, d’une part, alors que l’herbe retient les produits de traitements, d’autre part. Tous les traitements utilisés sont estampillés “respectueux de l’environnement” et afin d’assurer une totale traçabilité sur la conduite des vignobles, chaque intervention est soigneusement consignée. Ce sont parfois des travaux d’envergure telle la reconstitution des parcelles, le drainage comme cela fut entrepris pour le Château Haut-Piquat ou le remplacement complet des vignes qui permettront aux terroirs d’exprimer tout leur potentiel. Les bonnes pratiques doivent également se retrouver pendant toute la conduite du vignoble et, lors des vendanges. Pour le Clos des Menuts, c’est un effeuillage manuel, 45 jours avant la récolte qui viendra soutenir la maturité de nos raisins. La taille Guyot double, les vendanges manuelles transportées en cagettes jusqu’au cuvier où s’opère un second tri des meilleures grappes…”
Clos des Menuts 2013 est un vin assez fin, délicat un peu plus léger que 2012 et 2014, un vin qui va évoluer et sera agréable à déguster d’ici 4 à 5 ans, nous explique Philippe Rivière. C’est un vin qui a reçu deux médailles d’Or à Bruxelles et à Bordeaux. Le 2013 est, en effet, un vin très plaisant, sur le fruit, de garde un peu moins longue que les 2012 et 2014. Le 2013 est un peu plus léger que les 2014 et 2015 qui sont des vins plus concentrés, plus tanniques. Le 2014 est un vin puissant avec un bon équilibre entre l’acidité et les tanins, un millésime de garde. Le 2015 est un millésime très riche, très dense, les raisins aux vendanges étaient à maturité optimale, le vin présente une belle concentration, une grande richesse, les acidités sont raisonnables, très beau potentiel de garde. Nous distribuons principalement les vins de la Maison Rivière auprès des cavistes, des restaurants, à l’export nous développons les marchés asiatiques et américains.”
Ces efforts se retrouvent dans ce très beau Saint-Émilion GC Clos les Menuts l’Excellence 2012 (belle étiquette orange vif), issu des plus anciennes parcelles, avec ces arômes caractéristiques d’épices et de griotte, un vin intense, gras, de belle robe grenat profond, au nez complexe où l’on retrouve les fruits cuits et l’humus, de bouche puissante et parfumée. 
Savoureux Saint-Émilion GC 2013, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, alliant finesse et structure, de bouche ample. Le 2012, de couleur grenat soutenu, d’une belle intensité, très parfumé (framboise, épices), est plus dense, et mêle distinction et richesse. Le 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, dégage un nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, et des tanins bien enveloppés. 
Goûtez aussi le Graves Château de Callac rouge, régulièrement réussi comme le Lalande-de-Pomerol Château Moulin de Lavaud.

Famille Rivière
Rue de L'Abbé-Bergey
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 55 59 59
Fax : 05 57 55 59 51
Email : mriviere@riviere-stemilion.com
www.maisonriviere.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine CHALET de GERMIGNAN


Un domaine familial (6e génération) qui s'étend sur 7 ha. Il est composé de 4 grandes parcelles réparties sur les communes du Taillan-Médoc et Blanquefort. La particularité des sols (graveleux, sablonneux, argilo-graveleux) et sous- sols (graveleux, calcaires et argileux) a permis l'implantation de divers cépages ce qui en fait un des rares domaines comptant autant de varié- tés. Un rapport qualité-prix-plaisir exemplaire pour ce domaine de 6 ha de vignes.
Très agréable, ce Haut-Médoc 2013, où les Cabernets sont majoritaires, élevage de 18 mois en cuves et barriques dont 10 à 20% neuves, vinification traditionnelle en cuve Inox, au nez harmonieux, avec des notes très caractéristiques et persistantes de cassis, de sous-bois et d’épices, tout en bouche, très abordable (8 €). 
Excellent 2012, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense en bouche, harmonieux et puissant, très parfumé, très équilibré, aux tanins mûrs, avec cette touche épicée, d’une belle finesse aromatique, de très bonne garde. Pour preuve, ce 2002, de belle robe, qui associe une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumée, et s’accorde parfaitement aujourd’hui avec des pigeonneaux aux petits pois.

Luc Monlun
139, avenue de la Boétie ( Chai et Dégustation : 98, avenue de Germignan)
33320 Le-Taillan-Médoc
Tél. : 05 56 05 70 30 et 06 56 05 41 94
Fax : 05 56 95 82 34
Email : monlun.luc@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château les MOINES


Jean, Alain et Bertrand Carreau forment trois générations de vignerons poursuivant avec affection cette culture transmise par de nombreux ancêtres où l'un des leurs finit par s'ancrer au Château les Moines dans les années 1900. Domaine de 30 ha, sol argilo-calcaire exposé sud, 90% de Merlot et 10% de Cabernet-Sauvignon.
Leur Blaye Côtes de Bordeaux 2011 se goûte très bien, ample, persistant au nez comme en bouche, gras, aux tanins fins, mûrs et savoureux, avec des nuances de groseille et de fumé, est un vin bien structuré.

Alain et Bertrand Carreau

> Les précédentes éditions

Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015

 



Château Les GRAVES


CHATEAUNET


Clos LABARDE


Château LASCOMBES


Château CLAUZET


Château VAISINERIE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château FILHOT


Clos TRIMOULET


Château de CRAIN


Clos JEAN


Château BELLES-GRAVES


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château CHENE-VIEUX


Château La GALIANE


Château des BROUSTERAS


Château de LAUBERTRIE


Château DOYAC


Château des GRAVIÈRES


Château MAUVINON



CHATEAU LAROQUE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU VALGUY


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU PONT LES MOINES


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales